LE LE LE JARDIN BLEUJARDIN BLEUJARDIN BLEU

Mars2010 ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Dé...

54 downloads 508 Views 606KB Size
ARCOBA

« LE JARDIN BLEU » Construction d’un immeuble de 70 logements 20, 24 Rue COROT 13013 13013 MARSEILLE

C.C.T.P. Particulières ières)) (Cahier des Clauses Techniques Particul ières

LOT n° 14 PLOMBERIE SANITAIRES SANITAIRES VENTILATION DESENFUMAGE Maître d’Ouvrage : ICADE CAPRI

Architecte : DOSSETTI & PARTNERS Bureau de contrôle : SOCOTEC Coordination SPS : SOCOTEC BET Structure/Economie/Fluides ARCOBA

ARCOBA

BET MOEX/Pilotage ARCOBA

ARCOBA

6 allée Turcat Mery Le Grand Prado 13008 MARSEILLE

 

04 91 76 29 95 04 91 22 15 34

6 avenue du Parc Borely 13008 MARSEILLE

 

04 91 29 31 70 04 91 29 31 79

Château Sec 11 le Provence 10 traverse de la gaye 3297 MARSEILLE Cedex Château Sec 11 le Provence 10 traverse de la gaye 13297 MARSEILLE Cedex 304 RN 6 ZAC LE BOIS DES COTES 2 69578 LIMONEST CEDEX

 

04 91 17 01 00 04 91 75 65 85

 

04 91 17 01 00 04 91 75 65 85

 

04.37.49.19.20 04.37.49.19.21

304 RN 6 ZAC LE BOIS DES COTES 2 69578 LIMONEST CEDEX

 

04.37.49.19.20 04.37.49.19.21

ARCOBA – MARS 2010

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

SOMMAIRE 1.

GENERALITES ............................................................................................................ 4 1.1

OBJET ............................................................................................................................ 4

1.2

CLASSEMENT DE L'ETABLISSEMENT ......................................................................... 5

1.3

DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE (HQE) ....................................... 5

1.4

DOCUMENTS A REMETTRE AVEC LA PROPOSITION ................................................. 6

1.5 OBLIGATIONS DE L'ENTREPRENEUR ......................................................................... 7 1.5.1 Agrément du maître d'ouvrage et du maître d'œuvre ......................................... 7 1.5.2 Reconnaissance des lieux .................................................................................... 7 1.5.3 Protection des ouvrages ....................................................................................... 7 1.5.4 Nettoyage ............................................................................................................... 7 1.5.5 Relations avec les concessionnaires ................................................................... 8 1.5.6 Coordination des travaux...................................................................................... 8 1.5.7 Cahier des clauses administratives particulières ............................................... 8 1.5.8 Variantes et options .............................................................................................. 8 1.6 CONTENU DES PRIX ..................................................................................................... 9 1.7

LISTE DES PLANS ......................................................................................................... 9

1.8

HONORAIRES .............................................................................................................. 10

1.9 GARANTIES DES INSTALLATIONS ............................................................................. 10 1.9.1 Délai de garantie .................................................................................................. 10 1.9.2 Garantie de parfaite réalisation .......................................................................... 10 1.9.3 Garantie de fonctionnement ............................................................................... 10 1.9.4 Garantie du matériel ............................................................................................ 10 1.9.5 Obligations de l'entrepreneur pendant la période de garantie ......................... 11 1.10 HYGIENE ET SECURITE .............................................................................................. 11 1.11

PLANS D'EXECUTION DES OUVRAGES .................................................................... 11

1.12

ETUDES DE SYNTHESE .............................................................................................. 13

1.13

CONTROLE PAR UN BUREAU DE CONTROLE .......................................................... 14

1.14 RENSEIGNEMENTS ET DOCUMENTS A FOURNIR .................................................... 14 1.14.1 Phases préparatoires à l'exécution .................................................................... 14 1.14.2 En fin de travaux / DOE (Dossier des Ouvrages Exécutés) .............................. 14 1.15 CONTROLE DES COMMANDES .................................................................................. 15

2.

1.16

RESERVATIONS - SCELLEMENTS ............................................................................. 15

1.17

MISE EN ROUTE ET ESSAIS........................................................................................ 16

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES ....................................................... 17 2.1 MATERIELS .................................................................................................................. 17 2.1.1 Matériel de Ventilation......................................................................................... 17 2.1.2 Matériels de Plomberie - Sanitaires.................................................................... 23 2.1.3 Electricité ............................................................................................................. 30

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 1/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.1.4 Appareils sanitaires............................................................................................. 31 2.1.5 Protection incendie ............................................................................................. 35 2.2 NIVEAU SONORE - ISOLATION ACOUSTIQUE........................................................... 35 2.3

REGLES DE CALCULS ................................................................................................ 36

2.4

APPROBATION DU MATERIEL.................................................................................... 37

2.5

SELECTION DU MATERIEL ......................................................................................... 37

2.6

MATERIELS PRECONISES .......................................................................................... 37

2.7 DIMENSIONNEMENT DES RESEAUX ......................................................................... 38 2.7.1 Hydraulique .......................................................................................................... 38 2.7.2 Aéraulique ............................................................................................................ 38 2.8 REPERAGE .................................................................................................................. 40 2.8.1 Tuyauteries .......................................................................................................... 40 2.8.2 Matériel ................................................................................................................. 40 2.8.3 Schéma synoptique ............................................................................................. 40 2.9 CONTROLES - ESSAIS - MISE EN SERVICE - RECEPTIONS ..................................... 41 2.9.1 Essais et réglages des installations de Plomberie ........................................... 41 2.9.2 Essais et réglages des installations de Ventilation .......................................... 42 2.10 REGLEMENTS ET NORMES ...................................................................................... 42

3.

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES ................................................ 44 3.1 PERFORMANCES ET HYPOTHESES .......................................................................... 44 3.1.1 Conditions de température ................................................................................. 44 3.1.2 Températures extérieures ................................................................................... 44 3.1.3 Bases de calculs en chauffage et climatisation ................................................ 44 3.2 LIMITES DES PRESTATIONS ...................................................................................... 45 3.2.1 Gros œuvre .......................................................................................................... 45 3.2.2 Electricité ............................................................................................................. 46 3.2.3 Peinture ................................................................................................................ 47 3.2.4 Menuiserie extérieure .......................................................................................... 47 3.2.5 Couverture – étanchéité - charpente .................................................................. 47 3.2.6 Cloisons - doublages .......................................................................................... 48 3.2.7 Détection et sécurité incendie ........................................................................... 48 3.2.8 Etudes - Plans ...................................................................................................... 48 3.2.9 Ascenseurs .......................................................................................................... 48 3.2.10 Divers ................................................................................................................... 49

4.

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES ................................................ 50 4.1

HYPOTHESE DE BASE .............................................................................................. 50

4.2

DEMOLITION ................................................................................................................ 50

4.3 DESCRIPTION DES OUVRAGES VENTILATION............................................................. 51 4.3.1 Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) des logements .................................. 51 4.3.2 Ventilation parking .............................................................................................. 57 4.3.3 Ventilation caves, locaux 2 roues, locaux ordures ménagères........................ 57 4.3.4 Désenfumage des circulations ........................................................................... 57 4.3.5 Electricité ............................................................................................................. 59 4.3.6 Modifications diverses – Démontages ............................................................... 59 4.4 DESCRIPTION DES OUVRAGES PLOMBERIE - SANITAIRES ......................................... 60 4.4.1 Alimentation générale eau froide ....................................................................... 60 G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 2/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4.4.2 4.4.3 4.4.4 4.4.5 4.4.6 4.4.7 4.4.8

Production d’ECS ................................................................................................ 61 Distribution eau froide et eau chaude ................................................................ 63 Eaux usées - eaux vannes .................................................................................. 64 Eaux pluviales ...................................................................................................... 64 Evacuation et relevage des eaux de parking ..................................................... 65 Electricité ............................................................................................................. 65 Extincteurs et protection incendie ..................................................................... 65

A N N E X E (S) n° 1 :

Fiche d’autocontrôle

n° 2 :

Procédure de mise en route et réception de l’installation

n° 3 :

Schéma de principe VMC

n° 4 :

Liste de plans

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 3/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

1. GENERALITES

1.1 OBJET Le présent Marché a pour objet l'exécution des travaux du lot «VMC – Plomberie – Equipements sanitaires» relatif à la construction de 70 logements neufs situés Rue Corot à Marseille dans les Bouches du Rhône (13). à réaliser pour : ICADE PROMOTION LOGEMENTS 6 allée Turcat Mery Le Grand Prado 13008 MARSEILLE Situation : Commune de Marseille 20, 24 rue Corot 13008 Marseille L’opération est constituée d’un immeuble de logements collectifs sur 6 niveaux. Il y a un niveau de sous-sol commun ainsi qu’un jardin extérieur également commun. Les places dans le parking couvert en sous-sol sont prévues non boxées. Répartition des logements Niveau

T1

T2

T3

T4

RDC

1

4

6

-

1er

1

3

5

2

2ème

1

3

5

2

3ème

1

3

5

2

4ème

-

2

6

2

5ème

2

1

6

1

6ème

1

1

3

1

Total

7

17

36

10

Nombre total de logements = 70

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 4/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

1.2 CLASSEMENT DE L'ETABLISSEMENT L'ETABLISSEMENT L'ensemble de l'établissement est classé en : • 3B famille collective

1.3 DEMARCHE HAUTE QUALITE QUALITE ENVIRONNEMENTALE (HQE) Les labels H&E, HPE – logements neufs sont retenus pour le présent projet : • 14 rubriques regroupées en 7 thèmes : . Thème 1 : Management environnemental de l’opération . Thème 2 : Chantier propre . Thème 3 : Energie – réduction de l’effet de serre . Thème 4 : Filière constructive – choix des matériaux . Thème 5 : Eau . Thème 6 : Confort et santé . Thème 7 : Gestes verts • Options du référentiel de base : . Sur le plan énergétique : –

HPE 2005 : Haute performance énergétique (C ≤ Créf + 10%)

La certification HABITAT & ENVIRONNEMENT – logements neufs – est la suivante :

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 5/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

• Profil de l’opération : A

B

C

D

E

. Management environnemental de l’opération

. Chantier propre

. Energie – réduction de l’effet de serre

. Filière constructive – choix des matériaux

. Eau

. Confort et santé

. Gestes verts

Thème retenu

Thème non retenu

Dans le cadre de la présente opération ; c’est le profil E qui a été retenu par le Maître de l’ouvrage.

1.4 DOCUMENTS A REMETTRE AVEC LA PROPOSITION L'entrepreneur remettra avec sa proposition une liste complète des matériels proposés, précisant la marque et le type en ce qui concerne les appareils. Il joindra des documents graphiques toutes les fois que ce sera possible. Le quantitatif complet avec les métrés et les prix unitaires et totaux de chaque article, sera remis. Les quantités figurant sur le devis quantitatif-estimatif de consultation, ne sont fournies qu'à titre indicatif ; en conséquence, l'entrepreneur devra en vérifier l'exactitude, avant l'établissement de sa proposition, réputée forfaitaire sur la base des plans et du descriptif de l'appel d'offres, sauf stipulation express contraire de certains articles du quantitatif.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 6/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

1.5 OBLIGATIONS DE L'ENTREPRENEUR L'ENTREPRENEUR

1.5.1

Agrément du maître d'ouvrage et du maître d'œuvre d'œuvre

Tout ouvrage de références différentes de celles prévues aux pièces "marché", dont les plans ou échantillons n'auront pas obtenu l'agrément du Maître d'Œuvre avant exécution, sera refusé lors de la réception. L'entrepreneur a l'entière responsabilité de la fourniture du matériel tant vis à vis des caractéristiques techniques que de sa bonne adaptation aux ouvrages et des délais de livraison. Ceci même pour du matériel spécifié dans les Cahiers des Charges. Sous-traitance : L'entrepreneur devra déclarer systématiquement toute sous-traitance de son marché. Il ne sera pas toléré plus d'un niveau de sous-traitance. 1.5.2

Reconnaissance des lieux

Le marché étant à prix global et forfaitaire, l'entrepreneur du présent lot est reconnu avoir pris connaissance : Des lieux sur lesquels seront réalisés les travaux définis au marché ainsi que leurs moyens d'accès. – De la situation et des dimensions des locaux techniques et des gaines, des conditions de manutention du matériel, etc... Il ne pourra pas, en effet, invoquer après sa notification, la méconnaissance de telle ou telle caractéristique de lieux ou des accès aux locaux pour réclamer des suppléments au montant de sa soumission. –

1.5.3

Protection des ouvrages

L'entrepreneur est tenu de prévoir toutes les protections nécessaires pour éviter que les installations réalisées par un autre corps d'état soient détériorées à la suite de ses interventions. L'entreprise est responsable de ses installations jusqu'à la réception et doit prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter toutes dégradations. Elle est chargée du gardiennage de ses installations ainsi que du matériel entreposé sur le chantier. L'entreprise adjudicataire devra, pendant l'exécution des travaux, maintenir en parfait état les locaux et accès intérieurs ou extérieurs des bâtiments (pour les pompiers, les ambulances), issues de secours, etc… 1.5.4

Nettoyage

Après chaque intervention, l'entreprise ayant terminé une tâche devra un nettoyage fin, dans les locaux où elle est intervenue, y compris l'enlèvement des déchets et gravats aux décharges publiques. L'aire occupée au sol par les matériaux ou matériels sera régulièrement remise en état de propreté pendant la durée des travaux. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 7/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

1.5.5

Relations avec les concessionnaires

L'entrepreneur du présent lot devra toutes les démarches et obtention des autorisations auprès des concessionnaires ou des services publics nécessaires à l'exécution de ses travaux. L'entrepreneur devra fournir les documents et pièces (essais COPREC, CONSUEL) demandées par les concessionnaires en vue d'obtenir l'approbation, le raccordement et la mise en service des installations en temps voulu. Il devra également se soumettre à toutes les procédures de contrôle et de vérification que les concessionnaires, les services publics ou l'organisme de contrôle effectueront. 1.5.6

Coordination des travaux

Les prestations de l'entrepreneur devront être parfaitement coordonnées avec celles des autres intervenants du chantier et cela dans le respect du planning général des travaux. Le présent lot devra réclamer en temps utile les plans de calepinage du lot "Plafonds suspendus" sur lesquels tous les lots techniques concernés porteront l'implantation de leurs matériels respectifs afin d'obtenir une installation correcte et esthétique. L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du dossier "tous corps d'état". 1.5.7

Cahier des clauses administratives particulières

L'entrepreneur devra prendre connaissance du CCAP commun à tous les lots dans lequel il trouvera toutes les indications utiles concernant : – Les pièces contractuelles, – Les délais d'exécution, – Les pénalités, – La préparation et la coordination des travaux, – L'établissement des comptes, – Les variations dans les prix, – Les conditions de règlement – La retenue de garantie, – La réception, – Le compte prorata – Les assurances – Etc... 1.5.8

Variantes et options

L'entrepreneur devra impérativement répondre à la solution de base. Néanmoins, il aura la possibilité de proposer toutes variantes qu'il juge intéressantes, mais elles devront figurer en dehors du cadre du DPGF joint au dossier d'appel d'offres et qu'il doit remplir obligatoirement. Ces variantes feront l'objet d'une offre forfaitaire établie sur un formulaire séparé. Certaines variantes ou options sont éventuellement demandées dans le présent cahier. L'entrepreneur devra y répondre obligatoirement sous peine de voir sa proposition non retenue. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 8/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

1.6 CONTENU DES PRIX Les prix fournis s'entendent toutes dépenses incluses et en particulier : – La main d'œuvre y compris éventuellement les heures supplémentaires. – Le transport, le déchargement, la mise en place, le réglage et le raccordement des matériels. – Tous les travaux et essais spécifiés dans les diverses pièces constituant le dossier de consultation. – Le maintien en bon état ainsi que la réfection et le remplacement de toutes les pièces qui seraient révélées défectueuses pendant le délai de garantie, à l'exclusion de la remise en état des avaries pouvant survenir du fait d'une mauvaise conduite des installations. – Les fournitures des plans, schémas, notices descriptives et tableaux d'entretien nécessaires à la bonne exploitation des installations (Guide d'exploitation et d'entretien). – Reconstitution du degré coupe-feu des cloisons ou d'une paroi coupe-feu. – Les études, essais et contrôles. – Les assurances. – Les frais éventuels de stockage du matériel, de gardiennage, de mise en place d'une baraque de chantier si nécessaire. – Le nettoyage et l'enlèvement des débris qui lui sont propres. – Les sujétions dues au travail simultané avec des ouvriers d'autres corps d'état. – Les sujétions dues aux protections pour éviter les détériorations des ouvrages des autres corps d'état (platelage sur étanchéité de terrasse notamment). – Le bénéfice. – Les taxes. – Le phasage des travaux. Les quantités figurant sur la décomposition du prix global forfaitaire de consultation ne sont fournies qu'à titre indicatif, en conséquence l'entrepreneur devra en vérifier l'exactitude avant l'établissement de sa proposition. L'entrepreneur s'engage, du seul fait de répondre à l'offre à exécuter dans les règles de l'art une installation complète en parfait ordre de marche ; il ne pourra être réclamé de supplément ultérieurement pour tout matériel qui aurait été omis au D. P. G. F. mais prévu au descriptif ou sur les plans, ou que la conception imposerait par elle-même. Nota : Sauf indications contraires dûment précisées "hors fourniture" ou "hors mise en place", tout matériel mentionné dans le C.C.T.P. ou le D.P.G.F. est sous-entendu fourni, posé, fixé et raccordé y compris toutes sujétions. L'entrepreneur fera son affaire des démarches administratives concernant le matériel installé (étude d'impact, étude audiométrique…).

1.7 LISTE DES PLANS La liste des plans d'architecte et des lots techniques figure en annexe du CCTP. Les entrepreneurs devront soigneusement vérifier toutes les cotes portées sur les dessins, et s'assurer de leur concordance dans les différents plans. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 9/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Pour l'exécution des travaux, aucune cote ne devra être prise à l'échelle sur les dessins. Les entrepreneurs devront s'assurer sur place, avant toute mise en œuvre, de la possibilité de suivre les cotes et indications diverses. Dans le cas de doute, ils en référeront immédiatement au Maître d'Œuvre. Les entrepreneurs ne pourront d'eux-mêmes modifier quoi que ce soit au projet du B.E.T., mais ils devront signaler tous les changements et compléments qu'ils jugeront utiles d'apporter. Ils provoqueront tous les renseignements complémentaires sur tout ce qui leur semblera douteux ou incomplet, et ils devront compléter dans les moindres détails les dessins qui leur seront remis par le Maître d'Œuvre.

1.8 HONORAIRES Les honoraires du bureau d'études ne sont pas à la charge du présent lot, toutefois au moment de la réception et des essais, il sera facturé à l'entreprise tout déplacement inutile, causé au bureau d'études suite à une mauvaise organisation du planning ou à un avancement insuffisant des travaux de l'entreprise. De même, tout déplacement lié à une deuxième visite de levée de réserves sera facturé.

1.9 GARANTIES DES INSTALLATIONS INSTALLATIONS

1.9.1

Délai de garantie

Pendant la durée légale à compter de la date de réception, l'entrepreneur doit garantir l'installation dans les conditions indiquées ci-après. 1.9.2

Garantie de parfaite parfaite réalisation

L'installateur garantit, d'une façon formelle, la parfaite réalisation des travaux faisant l'objet de la spécification technique suivant les Règles de l'Art et compte tenu des Règlements et des Décrets en vigueur. 1.9.3

Garantie de fonctionnement

L'installateur garantit les conditions de bon fonctionnement du matériel qu'il aura à fournir et à installer, de même que les installations réalisées dans leur globalité. 1.9.4

Garantie du matériel

L'entrepreneur garantit son matériel et son installation contre tous vices de fabrication et de montage.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 10/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

1.9.5

Obligations de l'entrepreneur pendant la période de garantie

Pendant la période de garantie, l'entrepreneur devra remplacer, à ses frais, toutes les pièces défectueuses ou toute partie de l'installation qui aura été endommagée par suite d'une défectuosité. Pendant ce même délai, il devra sur simple demande, procéder aux réparations et aux modifications nécessaires à la remise en marche de l'installation. Le personnel demandé devra être envoyé dans les 24 heures qui suivent la réception de la demande, délai de route non compris si l'entreprise a son siège en dehors de la localité. Si l'entrepreneur n'a pas envoyé de personnel dans les délais impartis, les travaux pourront être exécutés à ses frais par un tiers, indépendamment des dommages et intérêts qui lui seraient réclamés.

1.10 HYGIENE ET SECURITE L'entrepreneur se conformera aux règlements en vigueur concernant l'hygiène et la sécurité des travailleurs en prévoyant notamment l'incorporation des mesures de sécurité dans les méthodes et mise en œuvre des ouvrages. En application de la loi du 31 décembre 1993 et des décrets : – n° 94.1159 du 26 décembre 1994 – n° 92.158 du 20 février 1992 – n° 95.543 du 4 mai 1995 – n° 95.607 du 6 mai 1995 – n° 95.608 du 6 mai 1995 – et arrêté du 7 mars 1995 – textes à paraître : arrêté sur les travaux à risques particuliers. Un coordonnateur de réalisation de niveau 2 sera nommé et mandaté par le Maître d'Ouvrage. Les honoraires de ce coordonnateur ne sont pas à la charge des entreprises. L'attention des entreprises est particulièrement attirée sur le respect du Code de travail, de la Sécurité et de la Prévention de la Santé lors des opérations de Bâtiment ou de Génie Civil. Toutes les précautions seront donc prises pour la sécurité des tiers et du personnel du chantier. Tous les éléments en vue de l'établissement du dossier d'intervention ultérieure seront transmis au coordonnateur de sécurité. L’entreprise adjudicataire devra posséder un permis feu, renouvelable chaque jour pour toutes soudures thermiques.

1.11 PLANS D'EXECUTION DES DES OUVRAGES Les plans d'exécution sont à la charge de l'entreprise. Seuls les plans joints au dossier de consultation des entreprises seront fournis par le bureau d'études. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 11/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Pour toute modification le bureau d'études fournira une "minute" sous forme d'un extrait de plan de même nature que les plans initiaux. La synthèse reste à la charge des entreprises sous le contrôle et la direction du maître d'œuvre (voir paragraphe suivant). Les frais afférents à la réalisation des plans complémentaires par l'entreprise seront inclus dans les prix unitaires des ouvrages. Le dossier d’exécution à remettre à la Maîtrise d’œuvre comprend les pièces suivantes : – – – – – – –

– – – – – – –

Le calcul d’équilibrage des installations en indiquant la position de pré-réglage des tés et vannes pour chaque tronçon. Le calcul des réseaux VMC en indiquant (par colonne et collecteur) le débit, les pertes de charges, les diamètres de gaines, la vitesse de circulation, Le calcul des coefficients C, Créf, Tic, ticréf, Le calcul des déperditions pièce par pièce, avec récapitulation, par logement, La détermination des radiateurs et planchers chauffants, Le calcul des diamètres des canalisations de chauffage, Les plans d’exécution par niveau en indiquant les tracés des réseaux, la position et les caractéristiques des radiateurs, des bouches d’extraction, la position et le type des bouches d’entrée d’air, la position des organes de réglage et des clapets coupefeu, les débits extraits aux grilles et sur les réseaux, les diamètres, les pentes et cotes altimétriques, la position des organes d’isolement, vidange et dégorgement, Les plans d’exécution des locaux techniques, Le schéma de principe des installations particulières si nécessaires à l’opération, Les plans de coupes et détails, Les plans de détails des gaines plomberie, VMC au 1/20ème, Les plans de réservation comprenant les dimensions des trous à réaliser et leur altimétrie. Les fiches techniques du matériel proposé, Les notes de calculs des puissances acoustiques.

Pour toutes notes de calcul thermique reçues par l’examinateur à compter du1er Janvier 2008, la note de calcul des coefficients Cep et Cepréf devra être établie au moyen d’un logiciel de calcul évalué par le CSTB pour le domaine d’application défini. La note de calcul doit obligatoirement décrire tous les éléments du projet notamment : • Les plans et les métrés décrivant les ouvrages • La catégorie des locaux CE1 et CE2 • Les hypothèses de résultats des calculs de performance de chacun des bâtiments, au regard de leur consommation conventionnelle d’énergie (Cep) • Les hypothèses de résultats des calculs de performance de chacun des bâtiments, au regard de leur consommation conventionnelle d’énergie de référence (Cepréf) • Les hypothèses de résultats des calculs pour la consommation conventionnelle pour le chauffage le refroidissement et la production d’eau chaude sanitaire (C’ep

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 12/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Chauffage-refroidissement-ECS) de chacun des bâtiments par rapport à leur consommation maximale Cepmax. • Les valeurs de performance thermique de chacun des éléments de construction au regard des exigences minimales prévues par le titr III de l’Arrêté du 24 mai 2006 • Les références précises et la version du logiciel de calcul utilisé • Les coefficients représentatifs de l’enveloppe (Uparois, Uvitrages nu…) les ponts thermiques et les débits d’entrées d’air, pris en compte pour le calcul des déperditions calorifiques de base pièce par pièce • La synthèse de l’étude thermique (ou fiche standardisé des caractéristiques thermiques) fournie au plus tard au dossier marché Les calculs thermiques ont déjà été produits par le BET et seule une mise à jour reste à la charge de l’entreprise dans le cadre des documents d’exécution.

1.12 ETUDES DE SYNTHESE Le présent lot aura à sa charge l'organisation, l'animation et la réalisation de la synthèse des lots techniques. Cette mission a pour but de coordonner l'élaboration des plans d'exécution réalisés par les lots techniques afin de permettre le passage de l'ensemble des réseaux et l'implantation des terminaux les uns par rapport aux autres pour les zones le nécessitant. Les lots techniques concernés sont : – chauffage, ventilation, climatisation, désenfumage – plomberie, sanitaire – électricité courants forts, courants faibles – détection incendie Les prestations pour cette étude de synthèse comprennent : – La collecte des documents graphiques et des besoins pour chacun des lots techniques. – Les demandes auprès des autres corps d'états des documents nécessaires à la synthèse : plan d'exécution gros œuvre, calepinages des faux-plafonds… – L'élaboration des plans et coupes de synthèse TCE par compilation des différents plans d'exécution. – L'organisation des réunions de synthèse en vue d'adapter et de définir les cheminements des différents réseaux et le positionnement des terminaux. – La transmission auprès des différents corps d'états intéressés des incidences occasionnées par les adaptations vues en réunions de synthèse. Les plans définitifs de synthèse serviront de référence à l'exécution des travaux sur site une fois validés par l'architecte et le bureau d'études. En cas de litige entre intervenants, ou lorsqu'il sera nécessaire de solutionner un problème particulier ne relevant pas de sa compétence ou ayant une incidence financière sur le projet, le responsable de la synthèse devra faire appel aux représentants de la maîtrise d'œuvre en organisant une réunion extraordinaire. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 13/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

En cas de défaillance notoire constatée, la maîtrise d'œuvre se réserve la possibilité de faire appel à un organisme extérieur pour poursuivre la mission de synthèse et ce, aux frais du titulaire du présent lot.

1.13 CONTROLE PAR UN BUREAU BUREAU DE CONTROLE Les travaux feront l'objet d'un contrôle par un bureau de contrôle. Les honoraires de ce bureau ne sont pas à la charge de l'entreprise. L'entreprise devra également tous les échantillons et les documents nécessaires à la vérification de la qualité des matériaux et matériels, notamment, pour chacun, un procès verbal de réaction au feu établi par un laboratoire agréé.

1.14 RENSEIGNEMENTS ET DOCUMENTS DOCUMENTS A FOURNIR

1.14.1

Phases préparatoires à l'exécution

L'entrepreneur aura à sa charge la réalisation des études et des documents complémentaires nécessaires à l'exécution de ses travaux (plan de fabrication, plans d'atelier, plans de chantier, fiches de préfabrication, etc...), ainsi que ceux qui lui seront demandés par le bureau de contrôle (détails, calculs justificatifs, agrément, etc...). L'ensemble des travaux est défini par les plans et schémas des éléments principaux joints au dossier. Tous les plans de détails de fabrications qui sont à la charge de l'entreprise seront soumis à l'approbation du Maître d'Œuvre et du bureau de contrôle lors de la phase préparatoire, avant l'exécution des ouvrages. L'entrepreneur étudiera les devis descriptifs des autres corps d'état ayant un rapport avec son propre lot afin de s'assurer de la part exacte des travaux lui incombant. L'entrepreneur devra remettre au Maître d'Œuvre un projet en 2 exemplaires comprenant notamment : – Pour chaque niveau, un plan d'implantation des équipements, un tracé des canalisations, repères des circuits et réseaux, altimétrie des réseaux. – Le schéma détaillé des organes techniques de distribution. – Les plans d'ensemble et de détails nécessaires à l'exécution des ouvrages et à leur pose. – La nature, la marque et les caractéristiques des matériels utilisés. – Les plans définissant les emplacements et les dimensions des trous de scellements, feuillures, engravures, trémies, réservations. – Les notes de calcul. – Le bilan de puissance définitif en fonction des puissances réellement installées. 1.14.2

En fin de travaux / DOE (Dossier (Dossier des Ouvrages Exécutés)

L'entreprise du présent lot devra remettre en fin de travaux : – 4 exemplaires des plans et schémas des installations telles que réalisées. – Les fichiers DAO des documents ci-avant sur support informatique (CD Rom). G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 14/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4 exemplaires des notices techniques et d'entretien des installations et matériels. 4 exemplaires des notices de fonctionnement nécessaires à l'exploitation. 1 nomenclature (en 4 ex) des matériels avec l'indication des marques, types, références et coordonnées des fournisseurs. – Les fiches de vérification et essais jointes en annexe et dûment complétées. Nota : Le règlement de la dernière facture de l'entreprise ne pourra être effectué si les documents ci-avant n'ont pas été fournis et acceptés. – – –

1.15 CONTROLE DES COMMANDES COMMANDES L'entreprise sera tenue sur demande du Maître d'Œuvre de transmettre toutes les commandes adressées à ses fournisseurs ainsi que les accusés de réception correspondants et tout document précisant les caractéristiques des matériels commandés. La présence des renseignements financiers (prix, condition de paiement) sur ces documents n'est pas nécessaire.

1.16 RESERVATIONS - SCELLEMENTS Les entreprises désignées pour l'exécution des travaux du présent marché, devront soumettre les plans de réservation au Maître d'Œuvre et au Maître d'Ouvrage pour approbation avant l'engagement des travaux. Toutes trémies, trous, et feuillures à réserver à la construction devront être exécutés par l'entreprise du gros œuvre. Si les renseignements sont fournis en retard au gros œuvre l'entrepreneur du lot défaillant aura à sa charge l'incidence financière de l'intervention. Tous les scellements seront effectués avec le plus grand soin par chaque lot intéressé. Tous les fourreaux, taquets, etc… seront livrés en temps utile pour être mis en place aux endroits indiqués par les plans, de telle sorte que soient évités après coup tous les percements, raccords, etc… Les entreprises devront vérifier la bonne implantation de ces réservations ou incorporations avant coulage des ouvrages. En cas d'inexactitude ou omission dans ces travaux, le responsable prendra à sa charge une nouvelle réservation ou incorporation exacte. De ce fait, l'attention des entreprises est particulièrement attirée sur la coordination des interventions, l'entrepreneur défaillant étant responsable totalement. D'une manière générale, chaque entreprise aura à sa charge tous les percements, scellements et calfeutrements ainsi que tous rebouchages, qui sont le fait de ses propres travaux ou de l'implantation de son propre matériel. Les rebouchages seront exécutés par chaque entreprise et regarnis dans le matériau d'origine, y compris tous raccords de finition, ciment, plâtre, enduit garnissant, peinture, etc… s'ils sont exécutés "après coup" pour une cause dépendant de l'entrepreneur. Sauf spécifications contraires dans les CCTP, chaque entreprise doit assurer le parfait raccordement de ses ouvrages avec le support livré par un autre corps d'état chargés de la finition (couvre-joints, caches fixations, éléments de "rattrapage", etc…). G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 15/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Nota : Dans le cas des ouvrages béton existants et de cloisons existantes, tous les percements de toutes dimensions et de toutes formes et les rebouchages, pour les passages des réseaux sont à la charge du présent lot.

1.17 MISE EN ROUTE ET ESSAIS ESSAIS Les essais devront être conformes aux documents COPREC n°1 et n°2. Les mises en route et essais seront réalisés conformément à la procédure détaillée jointe en annexe. Les fiches d'essais de mesure et de contrôle seront intégralement remplies et remises avant la réception des installations. Dans tous les cas, l’entreprise devra prévoir la présence d’un ingénieur ou technicien assisté d’un ou plusieurs metteurs au point, munis des instruments de mesure nécessaires à la vérification des résultats à atteindre : – Températures des fluides et des locaux – Niveaux sonores – Débits aux bouches et diffuseurs de soufflage et d’extraction et en gaines – Débits aux vannes de réglages – Pressions et écarts de pression – Puissances électriques – Fonctionnement de la régulation et asservissements – Etc. Des mesures avec enregistrements en continu pourront également être demandées. En cas de carence de l'entreprise à effectuer cette tâche, le bureau d'études se réserve la possibilité de faire appel à une entreprise extérieure, ceci à la charge intégrale de l'entreprise défaillante.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 16/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TECHNIQUES GENERALES

2.1 MATERIELS

2.1.1

Matériel de Ventilation

2.1.1.1

Ventilateur centrifuge en caisson (VMC logement)

Enveloppe en tôle d'acier galvanisé :  Ventilateur à action  Moteur monophasé ou triphasé avec ipsotherme  Boitier électronique à visser sur site pré-câblé et pré-programmé avec potentiomètre de réglage inclus  Entrainement poulie courroie  Réglage par glissières  Plots antivibratiles  Manchettes souples  Discontacteur de proximité  Classement C4 (400°C – ½ heure)  Pressostat d'alarme  Filtre F5 avec détection d’encrassement pour les caissons fonctionnant en insufflation Préconisation : Marque : ALDES Type : VEC MicroWatt –

2.1.1.2

Clapet coupe-feu – – – – – – – –

Certification NF avec PV d'essais au feu Degré coupe-feu identique à celui de la paroi traversée Pression admissible 500 Pa suivant réseau Normalement ouvert (normalement fermé pour utilisation désenfumage) Contacts fin de course + début de course (double contacts de position pour asservissement de fonctionnement de ventilateurs) Fusible thermique (hors désenfumage) Déclenchement par bobine électromagnétique Levier de réarmement extérieur

Préconisation : Marque : ALDES

Type : VRFI ou ISONE

Attention ! Les clapets non positionnés en traversée de paroi devront recevoir une exécution spéciale (protection coupe-feu des supportages).

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 17/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Les clapets positionnés en traversée de paroi légère devront présenter un PV spécifique et recevront une exécution spéciale au montage. Dans ce cas le chevêtre métallique et renforcement BA13 sur cloison placo sont à la charge du lot cloison.

2.1.1.3

Grille / Bouche de ventilation

Les grilles de ventilation au soufflage seront sélectionnées de manière à limiter les vitesses de déplacement d’air dans les zones d’occupation à 0,2 m/s en mode de chauffage et 0,22 m/s en mode rafraichissement. Grille extérieure – Construction aluminium – Ailettes pare-pluie – Grillage de protection sur partie intérieure – Certaines grilles pourront être de type acoustique Préconisation : Marque : ALDES

Type : AWA 251

Prise et rejet d'air en toiture – Chapeaux de toiture métalliques. – Capot aluminium pare-pluie amovible, peinture époxy au choix de l'architecte. – Grille de protection anti-volatiles. – Tôle support pour fixation sur la charpente. – Abergement d'étanchéité en plomb. – Raccordement gaine circulaire. – Hauteur maxi au-dessus de la toiture 450 mm. Préconisation : Marque : ALDES

Type : STS / STE

Bouche d’extraction VMC hygroréglable – Boîtier plastique. – Débit variable en fonction de l’hygrométrie du local (sauf WC). – Débit de pointe en cuisine activé par commande manuelle par cordelette et temporisé. – Débit de pointe en WC activé par détection de présence et temporisé. – Bouche WC avec alimentation par pile alcaline 9V (pile à la charge du présent lot) – Plage de pression variant de 70 à 160 Pa. – Renvoi de tirette pour bouches en plafond Préconisation : Marque : ALDES

Type : Bahia

Entrée d’air hygroréglable acoustique en menuiserie – Corps PVC. – Débit variable en fonction du taux d’hygrométrie de la pièce. – Manchons acoustique intérieur et extérieur (selon classement façade).

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 18/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Préconisation : Marque : ALDES

2.1.1.4

Type : EHA ou EHB selon contraintes acoustiques

Gaine de ventilation

Les gaines de ventilation ne doivent présenter aucune déformation à la circulation de l'air. L'entrepreneur doit prendre à cet effet toutes les dispositions de raidissage nécessaires sans toutefois que les raidisseurs puissent créer un obstacle quelconque au passage de l'air à l'intérieur des gaines. Le coefficient de fuite des gaines ne devra pas dépasser 5% du débit total d'air véhiculé. Gaines cylindriques Les gaines cylindriques sont du type spirale, roulée en tôle d'acier galvanisé dans les épaisseurs minimales suivantes : Epaisseur

Diamètre des gaines

6/10° de mm 8/10° de mm 10/10° de mm 12/10° de mm

jusqu'au diamètre 315 mm jusqu'au diamètre 630 mm jusqu'au diamètre 1000 mm au-delà

Gaines rectangulaires Les gaines rectangulaires sont exécutées en panneaux en tôle d'acier galvanisé. Les panneaux sont assemblés par plis rabattus PITTSBURG. En fonction, d'une part de la pression ou de la dépression totale aux ventilateurs et d'autre part, en fonction de la dimension du grand côté des panneaux, les gaines devront avoir les épaisseurs minimales suivantes : Epaisseur

Dimensions des gaines

8/10° de mm 10/10° de mm 12/10° de mm 15/10° de mm

jusqu'au 300 mm jusqu'au 800 mm jusqu'au 1200 mm au-delà

Les tôles sont raidies par plis ou moletage en pointes de diamant. Des raidisseurs seront prévus dans tous les cas où cela s'avérera nécessaire et si le grand côté dépasse 1300mm. – – –

Les gaines, dont le rapport des dimensions des côtés sera supérieur à 1/3, seront cloisonnées dans le sens de l'écoulement de l'air. L'interposition d'aubes directrices dans les coudes sera déterminée à partir du manuel Carrier, leur pose sera systématique. Les gaines sont équipées sur leur parcours d'orifices destinés aux prises de pression et de température - chaque orifice est équipé d'un bouchon vissé avec chaînette, ou par un dispositif à faire approuver.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 19/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage – –

Des registres à lames multiples opposées ou dispositifs de réglage sont prévus sur les dérivations principales des circuits de soufflage et d'extraction. Les assemblages seront réalisés à l'aide de cadre METU ou similaires boulonnés dans les angles. Des étriers seront mis en place sur les côtés de telle manière que leur espacement n'excède pas 400 mm.

Mise en œuvre – Les assemblages des gaines circulaires recevront une bande d'étanchéité toilée posée à la colle. Ponctuellement l'étanchéité pourra être réalisée par du mastic. – Les assemblages des gaines rectangulaires seront mastiqués abondamment :  dans les angles des cadres "metu"  à la liaison entre cadres et gaines  entre les cadres – Le masticage sera réalisé aussi souvent que possible par l'intérieur. – Les gaines rondes seront assemblées par emboîtements. – Les gaines rectangulaires seront assemblées par cadre METU. Tous les supportages seront équipés de dispositifs antivibratiles. Des trappes de visites seront installées. Elles devront être étanches à l'air et facilement démontables. Elles devront être mises en place pour la visite et l'entretien des registres, moteurs, batteries et appareils dépourvus d'autres accès. Ces trappes seront également installées sur les réseaux pour permettre leur nettoyage. Le choix exact de l'emplacement sera déterminé en accord avec une entreprise spécialisée après montage des réseaux.

2.1.1.5

Trappes de visite

Les conduits de ventilation seront munis de trappes étanches en vue d'en réaliser le nettoyage intérieur. Ces trappes seront en général positionnées de part et d'autre des obstacles, aux changements de direction et tous les 20 à 30 ml environ sur les parties droites. L'étanchéité de ces trappes devra être particulièrement soignée pour ne pas nuire à l'étanchéité des conduits.

2.1.1.6

Gaines avec protection coupe-feu – – – – – –

Ensemble des parois coupe-feu 2 heures : gaine tôle + flocage. Matériau floqué avec PV CSTB ou CTICM. Support enduit et grillage. Talochage du matériau projeté et durcisseur. Coquille PULICA au droit des supports. Mastics intumescents extrudables pour les joints d'étanchéité aux traversées de parois.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 20/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.1.1.7

Gaines insonorisées

Elles sont exécutées en tôle d'acier galvanisée comme indiqué ci-dessus et revêtues intérieurement de plaques de laine de verre rigides, incombustibles et agrafées avec une protection contre l'érosion de l'air.

2.1.1.8

Gaines semi-rigides

Nota : Les gaines flexibles avec des conduits aluminium d'épaisseur très faible sont proscrites. Elles sont utilisées comme raccordement souple des appareils terminaux et sont réalisées : En gaines isolées 25 mm avec conduit intérieur alu semi-rigide micro-perforé et conduit extérieur alu semi-rigide, pour les gaines de soufflage – En gaines semi-rigide alu ou galva, pour les gaines d'extraction Ces gaines doivent être incombustibles (MO), elles devront pouvoir résister à une pression de 3000 Pa. –

Les assemblages s'effectuent par emboîtement avec masticage et colliers de serrage. La longueur de montage n'excède pas 1,00m (sauf indications contraires).

2.1.1.9

Silencieux

Les silencieux sont installés lorsqu'il est nécessaire de réduire la propagation des bruits afin de respecter les critères acoustiques imposés par le cahier des charges, et lorsqu'on ne peut procéder autrement (par dimensionnement des organes générateurs de bruits). Silencieux rectangulaires Comprennent des coulisses sous forme de panneaux absorbants en laine de roche ou laine de verre (réaction au feu MO) avec protection pour obtenir une excellente tenue mécanique et résister à l'érosion de l'air. La vitesse maximale dans les voies d'air est de 9 m/s. Les silencieux peuvent être installés sur les circuits en gaine ou en maçonnerie. Montage : Les silencieux peuvent être directement vissés ou posés sur les gaines. Il est possible d'utiliser des pattes de fixation en forme d'équerre ou des glissières en acier galvanisé. Le raccordement aux gaines se fait par brides. Silencieux circulaires – Enveloppe acier galvanisé – Brides de raccordement – Bulbe profilé Préconisation : Marque : ALDES

Type : OCTA / ECTA

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 21/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.1.1.10

Registre, clapet –

– – –

A exécution normale : ils seront en acier galvanisé de construction rigide et offriront un minimum de résistance à l'air en position ouverte (inférieure à 30 Pa). Les ailettes seront profilées et montées sur paliers à billes ou sur paliers en bronze fritté ou nylon. A exécution étanche : conception identique à ceux à étanchéité normale mais avec joints permettant un taux de fuite limité à 0,50% sous 1000Pa. Registre de réglage : conception identique à registre d'isolement mais avec ailettes de fermeture montées en sens opposés. Clapet de non-retour : composé d'un cadre métallique en tôle d'acier galvanisé sur lequel sont montées des ailettes mobiles, montées sur palier en nylon. En position repos, ces ailettes viendront se plaquer sur un joint en caoutchouc.

Préconisation : Marque : ALDES

Type : VRFI / ISONE

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 22/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.1.2

Matériels de Plomberie Plomberie - Sanitaires

L’ensemble des matériels devra présenter l’homologation ACS. La robinetterie, ainsi que tous les autres équipements placés sur canalisations collectives d’EF seront certifiés NF – Robinetterie de bâtiment.

2.1.2.1

Tuyauterie

 En règle générale : Les tuyauteries seront façonnées avec soin, les coupures fraisées. Les canalisations seront placées avec un souci d'esthétique, de parallèle et d'aplomb toutes les fois que les conditions techniques n'y feront pas d'obstacle. Pour les changements de direction, il sera utilisé des coudes et tés spéciaux à souder ou visser, conformes à la norme NFA 49-182. Les pentes seront établies judicieusement, de manière à permettre l'évacuation automatique de l'air vers les dispositifs de purge prévus. Des dispositifs de vidange seront à prévoir aux points bas. Les tuyauteries seront fixées par supports, avec colliers à bague isolante, de marque Mupro ou qualité équivalente. Les supports réalisés en fer U auront des plots de suspension, avec un écartement ne dépassant pas les normes. A chaque traversée de mur ou de plancher, les tubes seront protégés par fourreaux acier ou PVC protégés de l'oxydation si nécessaire. L'extrémité des fourreaux effleurera le nu fini des murs et des plafonds, et dépassera de 5cm le niveau fini des sols. Le remplissage entre fourreaux et canalisations sera réalisé au moyen de mastic souple, genre Rubson, assurant une étanchéité entre les différents locaux. Espacement maximum entre les supports : DN < 26 26 ≤ DN ≤ 50 DN > 50

1,5 m 2,5 m 4m

Tube cuivre Les canalisations de qualité Sanco, seront conformes à la norme NFA 51-120. L'épaisseur ne sera jamais inférieure à 1mm jusqu'au Ø 52, 1,6mm pour Ø supérieur, ceci pour une pression de service maximum de 7 bars. Les canalisations noyées dans béton, sous revêtement, enterrées, seront protégées par gaine plastique annelée. Les tuyauteries seront assemblées par brasage capillaire. Il sera fait usage d'accessoires "du commerce" pour tous branchements ou changements de direction. Seuls les coudes sur les tuyauteries de diamètres inférieurs à 22 mm pourront être façonnés à chaud. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 23/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Nota : Les tubes cuivre seront utilisés jusqu’au diamètre 50/52 inclus, et les tubes en matière plastique pour les diamètres supérieurs.

Tube cuivre sous fourreau pour eau froide et eau chaude sanitaire – Tube cuivre recuit traité anti-corrosion SANCO. – Mise en œuvre sous fourreau annelé. – Raccords, compris nourrices et tous composants ou accessoires de pose et/ou de raccordement, conformément aux recommandations du fabricant. – Localisation : Distributions individuelles en dalles, cloisons ou gaines techniques. Tube "PVC Pression" pour distribution eau froide – Tube rigide en polychlorure de vinyle non plastifié, assemblage par collage, compensation de la dilatation par lyre. – Pression de service jusqu'à 16 bars. Tube PVC-C pour eau froide et eau chaude – Epaisseur du tube adapté à l'eau froide, eau chaude – Du type FRIATHERM – Tube PN 16 – Tube rigide en polychlorure de vinyle chargé en chlore, assemblage par polymérisation avec polymère de soudure et compensation de la dilatation par lyre. Nota : Les réseaux eau froide exposés à des températures supérieures à 20°C seront réalisés en PVC-C. Tube PEHD (alimentation) – Tube polyéthylène haute résistance pour adduction d'eau potable. – Localisation : Cheminements enterrés. Tube fonte ductile pour adduction d’eau – Tuyauterie en fonte ductile, type Pont à Mousson NATURAL, assemblage par raccords et joints EXPRESS . Canalisations d'évacuation "PVC" Du type Nicoll, conforme aux normes NFT 54-028, 030, 031, 032, 037 et NF. Réaction au feu M1. Raccords d'évacuation Ø 32 à Ø 315 suivant norme NFP 41-201, 41-204 et 30-201. Prendre les dispositions judicieuses pour mise en place des fourreaux, support décrits ci-avant. Un té de tringlage sera prévu sur le niveau haut et bas des chutes avant le raccordement sur la ventilation primaire et sur le collecteur horizontal. Des tés de tringlages seront installés en bout de collecteur et aux coudes à 90° sur les réseaux horizontaux en faux-plafonds et en vide sanitaire. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 24/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Des manchons coupe-feu avec PV normatif seront installés partout où il sera nécessaire de reconstituer le degré coupe feu des parois et notamment pour les diamètres importants ou pour les traversées des parois des zones des locaux à risques. Les assemblages seront réalisés par collage en respectant la dilatation des matériaux et écarts de températures ; ce qui implique l'emploi impératif dans l'installation des pièces de compensation et de dilatation. Nota : Pour les réseaux de distribution d’ECS encastrés en dalle, ils devront être installés sous fourreau jeu 30% (jeu entre tube et fourreau supérieur à 30%). Nota : Les réseaux d’évacuation implantés sous une dalle portée au dessus de la terre devront obligatoirement comporter des supportages avec une tige noyée dans le béton de la dalle (pose du réseau sur la terre interdite). Nota : Des protections mécaniques en acier seront installées partout où il y aura risque de chocs des tuyauteries, notamment en parking. Canalisations d'évacuation en fonte Canalisations en fonte, type Pont à Mousson, conformes à la norme NF A32-101, A48-730, A48-720 + NFP 98-321 et 322, série U, assemblées par raccords et joints : – type SMU pour réseau aériens – type SMU-Plus pour réseaux enterrés et réseaux eaux grasses Nota : Les préconisations sur la mise en place des tés de tringlages des réseaux PVC sont applicables aux réseaux en FONTE. Nota : La reconstitution des degrés coupe-feu aux traversées de cloisons ou de maçonneries sera réalisée selon les préconisations des PV du fabricant (manchons plâtres, etc.…).

2.1.2.2

Peinture

Toutes les parties métalliques de l'installation, non protégées en usine, seront recouvertes de deux couches de peinture antirouille après brossage et dégraissage. Ces deux couches seront de couleurs différentes (1e rouge, 2e grise).

2.1.2.3

Robinetterie et accessoires DN < 50 :

Raccordements filetés. Tous les organes devront pouvoir être démontés (raccord union).

DN > 50 :

Raccordements par brides soudées.

Vanne d'arrêt DN < 50 : Robinet à boisseau sphérique 1/4 de tour, passage intégral. Corps laiton G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 25/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

DN > 50 :

Vanne papillon à oreilles de démontage. Corps et papillon fonte, bague EPDM, levier de blocage, commande par réducteur pour Ø ≥ 200 mm.

Té et robinet d'équilibrage statique DN 15 : Té de réglage micrométrique avec diagramme de réglage (équilibrage de boucle alimentant un ou 2 appareils isolés). DN 15 :

Robinet d'équilibrage de bouclage" avec indicateur de position et prise de pression différentielle (débit boucle < 120 l/h).

Filtre à tamis Tamis inox 500µm Couvercle de démontage avec robinet de vidange. Installation en amont de chaque pompe et sur remplissage de l'installation : DN < 50 : corps bronze DN > 50 : corps fonte Thermomètre A colonne liquide ou à cadran choisi dans la gamme industrie. La plage de mesure sera adaptée à l'amplitude des températures mesurées. Installation sur départ et retour de chaque circuit ainsi qu'en amont et en aval de chaque appareil entraînant une variation de la température. Clapets Ils seront utilisés au refoulement des pompes dans le cas de pompes en parallèle, ainsi que sur les circuits, au titre de retenue. DN < 50 : Corps laiton Clapet à battant laiton DN > 50 :

Type extra plat Montage entre brides Clapet à battant acier Corps acier Joint encastré EPDM Toutes les précautions seront prises quant au positionnement de ces matériels, afin d'éviter tout dysfonctionnement. Clapet anti-retour type EA – Clapet antipollution contrôlable type EA. – Fonctionnement silencieux, faibles pertes de charge. – Etanchéité totale même avec une très faible contre pression. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 26/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage – – – – – –

Corps laiton muni de 2 bossages F 8x13 avec bouchons polyamide. Clapet polyacétal. Ressort acier inox. Joint NBR (nitrile). Agrément NF antipollution. Localisation : Piquages sur réseaux existants, en amont d'adoucisseur, en amont de chauffe-eau, en amont des vannes d'isolement pour raccordements ultérieurs sur des attentes, et suivant indications du schéma de principe.

Dispositif anti-siphon en ligne type DA – Dispositif anti-siphon permettant d'assurer une disconnexion entre les flexibles de douche et les robinets mélangeurs. – Finition chromée. – Localisation : Sur robinetterie de baignoire. Dispositif anti-siphon type HA – Mise en place entre le flexible et le nez du robinet. – Dispositif inviolable par vis brisée. – Empêche tout siphonage au retour d'eau en cas de dépression amont. – Localisation : Sur robinet à raccord nez (arrosage, robinet de puisage). Disconnecteur hydraulique type BA (contrôlable) Les installations concernées ne doivent pas permettre un quelconque retour vers le réseau d'eau potable, d'eau des circuits ou des produits introduits dans ces circuits. A cet effet, on installera un dispositif de disconnexion à zone de pression réduite contrôlable agréé par le CSTB. Les disconnecteurs assureront la disconnexion au moyen de trois sécurités indépendantes réglementaires, c'est-à-dire deux clapets de non retour et une soupape d'évacuation à l'air libre. Le disconnecteur sera protégé par un filtre à tamis, et isolable par deux vannes d'arrêt. L'évacuation de la soupape sera canalisée. Localisation : Sur arrivée générale eau de ville, remplissage des réseaux hydrauliques d'installations thermiques collectives (chauffage, eau glacée), réseau d'arrosage extérieur. Compteur d'eau – Filtre de protection à l’entrée – Fluide : eau froide – Affichage : chiffres sauteurs + émetteurs d'impulsions Manomètre – Equipé d'un robinet d'isolement et de purge. – La plage de mesure sera adaptée à l'amplitude des pressions mesurées. – Installation en amont et aval des pompes, échangeurs, filtres. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 27/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage – –

Les systèmes de mesure différentielle sont acceptés. Installé sur réseau d'alimentation général

Antibélier – Type : pneumatique à membrane – Pression maxi : 16 b – Capacité : 0,165 l. Détendeurs – Corps en laiton – Raccords unions pour démontage – Réglable par molette – Dispositif de verrouillage – Manomètre de contrôle amont et aval Clapet aérateur à membrane (ventilation primaire) – Corps en ABS – Chapeau en ABS – Clapet en ABS, avec membrane en élastomère Marque : COLENA

2.1.2.4

Type : DURGO

Calorifuge tuyauterie

A l'intérieur du bâtiment et pour tout diamètre, les tuyauteries eau froide pourront être calorifugées par de l'isolant flexible de type Armaflex, modèle SH, dont l'épaisseur minimale sera de 19mm. De même pour les canalisations d'eau chaude sanitaire, jusqu'au diamètre 32 mm. Au-delà, les canalisations d'eau chaude seront calorifugées par une coquille en laine minérale avec revêtement PVC. Toutes les canalisations extérieures ou en combles (non enterrées) recevront une isolation par calorifuge laine minérale épaisseur 50 mm avec protection en tôle isoxal.

2.1.2.5

Chauffe-eau électrique –



Les ballons d’eau chaude seront estampillés NF – Electricité Performance catégorie B, et auront une capacité de stockage de : – 100 litres pour les T1, constante de refroidissement 0.24 – 150 litres pour les T2, constante de refroidissement 0.20 – 200 litres pour les T3, constante de refroidissement 0.20 – 250 litres pour les T4, constante de refroidissement 0.17 – 300 litres pour les T5. constante de refroidissement 0.17 Sélection selon préconisations PROMOTELEC

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 28/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage – – – – –

2.1.2.6

Résistances STEATITE Aquastat de régulation et sécurité Groupe de sécurité agréé NF avec entonnoir pour raccordement à l'évacuation la plus proche en tube PVC Ø 26/32. Siphon avant raccordement au réseau. Raccordements électriques depuis l'amenée de courant mono 230V+T à proximité.

Station de relevage EP –

Fosse ou regard hors présent lot



Equipement intérieur :  pompes immergées pour eaux pluviales à roues dilacératrices.  Une pompe en secours  chaînes de relevage  pieds d'assise  griffes d'accrochage  robinets d'isolement  clapets anti retour à boule  1 panier dégrilleur relevable sur palan, acier, inox, fond ouvrant, écartement des barreaux 30 mm, dimensions mini 420 x 250 x 600 mm  régulateurs de niveau + 1 alarme :  niveau bas : arrêt pompes  niveau moyen : mise en toute 1ère pompe  niveaux hauts : mise en route 2ème pompe (et 3ème éventuellement)  niveau très haut : alarme  1 armoire de commande étanche comprenant :  protection  permutation automatique des pompes  voyant marche/défauts  commandes manuelles et automatiques  test de lampes  contact sec report défauts  contacts secs pour chacun des 3 niveaux supérieurs



Sélection : Les pompes seront sélectionnées sur la condition la plus défavorable :  Le passage libre en VORTEX ne pourra être inférieur à 80 mm. Une pompe sera gardée en secours.

Préconisation : Marque : SALMSON

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 29/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.1.3

Electricité

2.1.3.1 − − − − −

Electricité

Armoire Tôle acier avec peinture cuite au four Porte montée sur charnière, poignée verrouillable Eclairage intérieur par contact de feuillure Prise mono 230 V + T à l'intérieur, protégée par différentiel 30 mA Pochette à schéma électrique rigide

Les armoires comprendront : − A l'intérieur, tout l'appareillage nécessaire à la commande et à la protection des circuits alimentant les matériels du présent lot, de même que les régulateurs et horloges. − En face avant :  les boutons de commandes (arrêt/marche auto/marche forcée) pour tout moteur  les voyants marche et défaut (LED)  un voyant "sous tension" (LED)  un voyant "test lampes" Il sera prévu dans chaque armoire une réserve de place, de l'ordre de 30%, pour mise en place d'équipements ultérieurs. Tous les organes externes et internes devront être clairement repérés. L'appareillage de commande, signalisation, régulation sera alimenté par des circuits indépendants des circuits de puissance avec transformateurs de séparation protégés par disjoncteurs. Nota : Les protections par fusibles sont proscrites.

Câblage Le raccordement des sondes sera exécuté avec des câbles de type "blindé". Les câbles chemineront sur chemin de câbles (tube PVC accepté pour câble unique), seront fixés par des colliers en matière plastique, et seront repérés à chacune de leurs extrémités, conformément au plan de filerie. Les câbles alimentant les ventilateurs de désenfumage seront du type résistant au feu. Il en est de même dans le cas d'extracteur VMC participant au désenfumage.

Mise à la terre La mise à la terre des réseaux conducteurs sera assurée à un endroit par le lot Electricité. Par contre en cas de réseaux comportant des ruptures de continuité électrique à certains endroits, le présent lot assurera le rétablissement de la continuité électrique à chacun de ces points : cas G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 30/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

des raccords sur des gaines de ventilation circulaires, clapets coupe-feu, certaines vannes sur les réseaux gaz, etc. Sécurité Tous les appareils non visibles depuis l'armoire de commande seront équipés d'un contacteur de proximité coupant l'alimentation de la force motrice. Moteurs Tous les moteurs (sauf désenfumage) seront équipés d'un ipsotherme.

2.1.4

Appareils sanitaires

Principes généraux de construction : –

Le matériel sanitaire sera du choix standard, loi du 10/01/78, définie par l'article 2.22.2. du DTU et norme NF D 14.601. Il sera de couleur blanche.



La robinetterie d'appareils sanitaires sera exclusivement de type chromé d'excellente qualité : –

Pour tous les appareils sanitaires de type lavabo, et évier, il sera mis en place des mitigeurs mécaniques ayant un classement ECAU et disposant d’une butée escamotable ou d’un bouton « éco » pour le débit dont la classe de confort est C2 : mitigeurs mécaniques E1C2A2U3 mini.



Pour les baignoires et les douches, il sera mis en place des mitigeurs thermostatiques ayant un classement ECAU disposant d’un bouton « éco » pour le débit et d’un bouton « stop » (ou appelé butée de sécurité) dont la classe de confort est C2 : –

Douches : mitigeurs thermostatiques : E1C2A2U3 mini



Baignoire : mitigeur thermostatiques E3C2A2U3 (E4 possible)

Nota : la classe de débit des mitigeurs des lavabos, éviers et douches est strictement limité à la valeur de débit minimal E1. –

Les mitigeurs seront à commandes manuelles.



Les marques proposées ci-dessous le sont à titre indicatif, l’entreprise pouvant proposer du matériel équivalent (PORCHER, ROCCA, JACOB DELAFON, PIEL etc …)

Les appareils sanitaires installés sur des cloisons légères devront être fixés sur des tasseaux "incorporés à la cloison", la fourniture et pose sont à la charge du présent lot. L'entrepreneur devra également le cordon d'étanchéité des appareils sanitaires installés contre les parois. Il sera installé pour chaque appartement un robinet d’arrêt accessible permettant d’isoler l’arrivée EF de chaque logement. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 31/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Les alimentations de chaque appareil sanitaire, ou groupe d'appareils seront équipés de vannes d'isolement 1/4 tour à passage intégral. Afin de faciliter les opérations de maintenance, les colonnes seront équipées de dispositif d'isolement et de vidange. − W.C. au sol : Ensemble WC à sortie horizontale PRIMA de ALLIA :  Couleur : blanc  cuvette avec coude de chasse  réservoir réversible équipé d'un mécanisme silencieux double chasse 3/6 litres (appellation économiseur d’eau)  bouton poussoir chromé  robinet d'arrêt  abattant double en matière plastique rigide de couleur blanche série forte modèle type OLFA  kit de fixation au sol NOTA : - le robinet flotteur, et le robinet d’arrêt de réservoir de chasse seront de classement NF - Le raccordement des cuvettes de WC à la chute sera désolidarisé au niveau de la cloison verticale par la pose d’un matériau résilient d’une épaisseur minimale de 5mm, et dépassant largement (100mm mini) de part et d’autre de la paroi concernée –

Lavabo sur colonne :  Lavabo en céramique ALLIA PRIMA.  Colonne céramique.  Fixation murale par boulons.  Robinet mitigeur manuel ORAS VEGA 1804 F  Bonde avec bouchon et tirette  Siphon PVC  Joint silicone sur la périphérie.

− Douche : 

    



Receveur à poser 80x80 extraplat ALLIA PRIMA blanc, avec traitement "anti-glisse". Bonde siphoïde grille amovible Mitigeur à commande manuelle de marque CHAVONNET Support douchette mural et orientable CHAVONNET. Douchette monojet chromée CHAVONNET réf. 810. Flexible lisse métalloplastique avec raccords métalliques de 1,5m ; CHAVONNET réf. 834T1. Pose sur étanchéité liquide type FERMASSEC de chez WEBER et BROUTIN, avec relevé sous faïence, posée sous le bac à douche compris toutes sujétions de réalisation conformément aux recommandations du fabricant.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 32/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

NOTA : certains receveurs de douche seront rehaussés afin de permettre le cheminement de réseaux d’évacuation − Evier 2 cuves, 1 égouttoir inox sur meuble (pour tous les logements, à l’exception de ceux de type T1 et T2) :  Marque BELINOX, inox 18/10, 2 cuves soudées ou embouties, 1 égouttoir, dim.120 x60 ou 140x60 (selon localisation).  Robinet mitigeur manuel monotrou ORAS VEGA 1820 F  Bondes à grille, bouchon à chaînette chromée et siphon PVC  Meuble mélaminé blanc : bloc 3 portes avec ½ étagère et socle. − Evier 1 cuves, 1 égouttoir inox sur meuble (pour tous les logements de type T2) :  Marque BELINOX, inox 18/10, 2 cuves soudées ou embouties, 1 égouttoir, dim.90 x60.  Robinet mitigeur manuel monotrou ORAS VEGA 1820 F  Bondes à grille, bouchon à chaînette chromée et siphon PVC  Meuble mélaminé blanc : bloc 3 portes avec ½ étagère et socle. − Evier 1 cuves, 1 égouttoir inox sur kitchenette (pour tous les logements de type T1) :  Longueur totale = 140 cm  Evier inox :  Marque BELINOX, inox 18/10, 1 cuve, 1 égouttoir  Robinet mitigeur manuel monotrou ORAS VEGA 1820 F  Bondes à grille, bouchon à chaînette chromée et siphon PVC  Meuble kitchenette mélaminé blanc :  bloc 1 portes avec ½ étagère et socle.  2 plaques électriques rapides  1 réfrigérateur sous évier − Baignoire : Baignoire acier émaillé blanche de 1,70m x 0,75m, pieds réglables antivibratiles, fond antidérapant.  Robinet mitigeur à commande manuelle de marque ORAS, avec raccords spécifiques pour installation sur gorge de baignoire.  Garniture de douche ORAS APOLLO 320 H, avec douchette monojet chromée et flexible lisse métalloplastique de 1.5m.  Vidage de baignoire à "volant". Nota : Les baignoires seront désolidarisées du gros-œuvre. Le présent lot n’a pas à sa charge les tabliers de baignoire. 

− Attente pour lave-linge / lave-vaisselle : Chaque logement sera équipé de 2 robinets marqués NF pour l’alimentation EF des machines à laver, et de 2 évacuations à proximité des branchements électriques.  EF ∅ 12/14 avec vanne d’arrêt et clapet et bouchon  EU Ø 50 bouchonnée avec siphon Nota : Le robinet d'arrêt sera implanté pour rester accessible (au-dessus du plan de travail). G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 33/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Le présent lot aura à sa charge le percement des meubles sanitaires pour passage des attentes. Dans les logements équipés d’évier de longueur = 140 cm, les attentes EF/EU pour le lave-vaisselle seront prévus sous évier. − Robinet de puisage avec raccord nez :  Robinet de vidange pour maintien hors gel.  Localisation : locaux techniques, points d’eau extérieurs, locaux OM. Nota : Les points d’eau pour l’arrosage extérieur, et pour le nettoyage des communs seront équipés de compteurs d’eau. − Siphon de sol PVC (S)  siphon cloche avec garde d'eau en PVC moulé avec platine et grille amovible, marque NICOLL  Localisation : locaux poubelles, local 2 roues − Siphon de sol fonte (SF)  siphon cloche avec garde d'eau en fonte, sortie horizontale ou verticale, marque PONT à MOUSSON.  Localisation : locaux techniques Remarques prestations habitat et environnement: Equipement sanitaire minimal respecté, appareils supplémentaires dans certains logements. Préférer les bacs à douches aux douches de sol. L’entreprise devra attirer l’attention de l’architecte si ces préconisations ne sont pas respectées sur les plans d’exécution. T1 et studios: • Evier en cuisine Douche, lavabo, WC en salle de bains admis T2: • Evier en cuisine • Douche et lavabo, WC en salle de bains admis T3: • Evier en cuisine • Douche et lavabo en salle de bains • WC dans local spécifique La présence d’un WC situé dans une salle d’eau est admise si ces logements disposent d’un second WC. T4: • Evier en cuisine • Baignoire (ou douche si possibilité d’installer ultérieurement une baignoire de 1.60m x 0.70m), et lavabo en salle de bains • WC dans local spécifique • La présence d’un WC situé dans une salle d’eau est admise si ces logements disposent d’une seconde salle d’eau. T5: • Dito T4 pièces + 1 appareil supplémentaire G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 34/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.1.5

Protection incendie

L'entreprise aura à sa charge la fourniture et mise en place des équipements de protection incendie décrits ci-dessous :

2.1.5.1

Bac à sable – –

2.1.5.2

Plans d’évacuation – –

2.1.5.3

Bac à sable. Pelle de projection.

Plans sous supports plastifié avec représentation réglementaire de chaque niveau. Mise en place à chaque issue de bâtiment et à chaque niveau à proximité des ascenseurs et escaliers de secours.

Extincteurs

Les extincteurs seront de type « appareils mobiles ». Ils seront : Choisis pour répondre à la classe de feu correspondante. – Conformes à la norme NF S60 100 (EN 2). –

L’entreprise titulaire du présent lot devra la fourniture et mise en place (emplacement à faire valider par le Maître d’Ouvrage) : Extincteurs à CO2 pour les feux d’origine électrique (locaux techniques). – Extincteurs à poudre polyvalente pour feux d’hydrocarbure (parking). Chaque extincteur sera posé avec support mural et signalétique réglementaire. –

2.2 NIVEAU SONORE - ISOLATION ACOUSTIQUE L’entreprise devra prendre connaissance de la notice acoustique, réalisée dans le respect de la règlementation applicable aux bâtiments à usage de logements, et les indications du référentiel H & E Cerqual. L'entrepreneur du présent lot veillera particulièrement à ce que ses installations ne soient pas l'objet de transmissions de bruits entre les différents niveaux des bâtiments, de bruits de moteur, de bruits dus à la vitesse de l'air ou de l'eau, etc… Sauf spécifications contraires, le présent lot aura à sa charge : G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 35/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage – – – – –

Le calfeutrement autour de ses gaines et tuyauteries à chaque traversée de mur, cloison, dalle, par matériaux restituant le degré coupe-feu de la paroi traversée Les socles antivibratiles de tous les moteurs, ventilateurs, pompes, etc… Les colliers à isolation phonique Les pièges à son, de façon à ne pas dépasser les niveaux de pression sonore réglementaires. Pour les appareils placés à l'extérieur et les extractions des parkings, le niveau de pression sonore sera tel qu'aucune gêne ne doit être ressentie. L'élévation due aux équipements sera au maximum de 5 dBA le jour et 3 dBA la nuit en limite de propriété et en façade des bâtiments d'hébergement.

En l'absence de réglementation particulière de certains locaux, le niveau de pression sonore de l'installation ne devra pas gêner les occupants. Le niveau de pression acoustique du bruit engendré par les équipements sanitaires, chauffage ou ventilation ne devra pas dépasser : – –

Chambres, séjours et pièces de vie Pièces d’eau et cuisine

: LnaT ≤ 30dB(A) : L naT ≤ 35dB(A)

Les niveaux sonores en parking ne devront pas excéder 65dBA à 4 mètres des aspirations ventilateurs. L'entreprise devra s'assurer que les émissions des appareils en locaux techniques sont compatibles avec le respect des différents niveaux demandés, compte tenu de l'altération engendrée par les parois des différents locaux. Elle devra tout particulièrement veiller au traitement phonique des ventilations statiques des locaux. Nota : Pour les bruits engendrés en limite de propriété et en façade des bâtiments d'hébergement, l'entreprise devra fournir en phase exécution une étude d'impact du matériel mis en place (extracteurs en terrasses et ventilation de parking notamment) : – Niveaux sonores avant implantation du matériel (jour, nuit). – Simulation par calculs des niveaux sonores en limites de propriété et aux fenêtres des bâtiments en tenant compte :  du matériel réellement mis en œuvre  des écrans phoniques prévus au projet  des différents régimes de fonctionnement (100%, 50% de charge)

2.3 REGLES DE CALCULS Les notes de calculs à fournir par l'adjudicataire du présent lot seront établies conformément aux directives données par le B.E.T. L'entrepreneur sera tenu de calculer ses installations ou éléments d'installation, ainsi que de vérifier les calculs remis par le B.E.T. et de les compléter si besoin, sachant que la responsabilité du bon fonctionnement des installations lui incombera. L'adjudicataire devra présenter au B.E.T. et au bureau de contrôle toutes les notes de calculs de ses installations, et ce, avant le démarrage des travaux. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 36/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Les notes de calculs comprendront : – Note de calcul des déperditions (suivant les règles RT 2005) à l'aide d'un logiciel reconnu. – Note de calcul des réseaux de tuyauteries avec pertes de charge, vitesses et diamètres, présentée sous forme de tableaux avec récapitulatif des tronçons – Note de calcul des gaines de ventilation avec pertes de charge, vitesses et diamètres, présentée sous forme de tableaux avec récapitulatif des tronçons. L'entrepreneur sera tenu d'obtenir un accord écrit du B.E.T. et du bureau de contrôle sur ses notes de calculs et dimensionnement d'installation, faute de quoi le remplacement des installations ou parties d'installation jugées non conformes lui serait imposé.

2.4 APPROBATION DU MATERIEL MATERIEL Avant toute commande de matériel, l'installateur devra soumettre au B.E.T. et au Maître d'Œuvre les fiches d'approbation des matériels qu'il propose. Chaque fiche sera composée de : – une fiche de renseignements – une documentation technique du matériel La présentation de ces fiches ne dispense pas l'installateur de la fourniture d'échantillons éventuels. Aucun matériel ne pourra être installé avant approbation préalable. Cette approbation ne dégage en aucun cas l'installateur de sa responsabilité de bon fonctionnement.

2.5 SELECTION DU MATERIEL MATERIEL Certains matériels seront sélectionnés en tenant compte d'une surpuissance : – Ventilateur : 5% pour fuite – 20% en désenfumage. – Moteurs électriques : 20%

2.6 MATERIELS PRECONISES Un tableau du matériel préconisé est fourni en annexe. L'entreprise devra dans sa proposition le compléter en fournissant le choix du matériel prévu dans sa proposition (matériel techniquement équivalent). En cas d'absence d'indication de la part de l'entreprise, le matériel préconisé par le BET sera considéré comme celui qui sera installé par l'entreprise. Le suivi des préconisations du BET par l'entreprise ne constitue en rien une décharge de responsabilités vis-à-vis des garanties du bon fonctionnement et de performances.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 37/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.7 DIMENSIONNEMENT DIMENSIONNEMENT DES RESEAUX

2.7.1

Hydraulique

Les réseaux hydrauliques seront dimensionnés pour une perte de charge linéaire de 15 mm/m maximum. 2.7.2

Aéraulique

Désenfumage et parking : Les gaines de désenfumage et ventilation de parking seront dimensionnées pour une vitesse de passage de 10m/s en extraction et 5 m/s en air frais. Ventilation de confort : Les gaines de ventilation mécanique (soufflage ou extraction) hors VMC logements seront dimensionnées pour une perte de charge linéaire maximum et une vitesse maximum de :

200 m3/h 500 m3/h 1000 m3/h 2000 m3/h 3000 m3/h 4000 m3/h 5000 m3/h 6000 m3/h 7000 m3/h 10 000 m3/h

Basse vitesse PDC mm/CE V m/s 0.1 3.1 0.085 3.6 0.075 4.1 0.065 4.6 0.06 5 0.057 5.2 0.052 5.4 0.05 5.5 0.05 5.7 0.048 6

Extraction VMC des logements : L’installation de VMC sera réalisée conformément à la note de calcul du dimensionnement de celle-ci (selon les dispositions prévues dans le DTU 68-1), établie par l’entreprise titulaire du lot. Le type de ventilateur, le choix du fonctionnement du ventilateur à débit maximal, la constitution du réseau, le type de bouches utilisées et les réglages de l’installation seront réalisés afin que le niveau de bruit reçu ne dépasse pas : -

Lnat ≤ 30 dB(A) en pièces principales

-

Lnat ≤ 35 dB(A) en cuisines fermées

Les gaines de VMC logements seront dimensionnées de manière à satisfaire les deux conditions suivantes : – –

Perte de charge linéaire inférieure ou égale à 0,5 Pa/m ; Vitesse d’air inférieure ou égale à 3.5 m/s en général, et 3 m/s pour la VMC hygro.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 38/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

En l’occurrence, pour la VMC hygro : Débit maxi : Débit maxi : Débit maxi : Débit maxi : Débit maxi : Débit maxi :

– – – – – –

130 210 330 520 810 1020

m3/h pour diamètre 125 mm. m3/h pour diamètre 160 mm. m3/h pour diamètre 200 mm. m3/h pour diamètre 250 mm. m3/h pour diamètre 315 mm. m3/h pour diamètre 355 mm.

Les débits pris en compte pour le calcul des sections de gaines sont la somme des débits fixes et des débits à pleine ouverture lorsqu’ils sont réglables. L’entreprise du présent lot prendra soin d’atténuer ou de supprimer les bruits émis par les divers équipements de la VMC. La dépression minimum derrière la bouche BH la plus défavorisée, lorsque le débit global de l’installation est maximum suivant les indications ci-dessus, ne doit pas être inférieure à 70 Pa. La dépression maximum derrière la bouche BH la plus favorisée, lorsque le débit global de l’installation est minimum, ne doit pas être supérieure à 160 Pa. L’aération générale et permanente des logements par entrées d’air dans toutes les pièces principales et l'extraction mécanique dans les pièces de service sur les bases des débits fixés par l’arrêté du 24 mars 1982 sera réalisée selon les débits rappelés ci-après. En ventilation hygroréglable type B, les débits extraits dans chaque pièce de service seront conformes aux préconisations du fabricant pour respecter la certification du système. Sur la base des matériels de marque ALDES, les débits sont : Débits extraits en m3/h – Mini/Maxi

Nombre de pièces principales du logement

Cuisine

Salle de bains principale

Autre salle d’eau *

WC unique

1

10/45/75

5/45

5/45

5/30

2

10/45/90

5/45

5/45

5/30

5/45/30

(WC commun avec SdB)

Détection présence

3

10/50/105

5/45

5/45

5/30

4

10/60/135

5/45

5/45

5/30

5 et plus

10/60/135

5/45

5/45

5/30

* : salle d’eau = pièce comprenant un point d’eau mais sans baignoire ou douche (cellier …) Dans les WC et salles d’eau, les bouches ne sont pas hygroréglables mais de bouches minutées (détection de présence)

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 39/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Entrées d’air des logements : Les nombre et débits des entrées d’air hygroréglables à prévoir dans les logements seront conformes aux préconisations des fabricants pour respecter la certification du système. Sur la base des matériels de marque ALDES, les débits sont : Chambre

Séjour

T2

Hygro 6/45

2 x 30 m3/h (autoréglable) Hygro 6/45

T3

Hygro 6/45

2 x Hygro 6/45

T4

Hygro 6/45

Hygro 6/45

T5

Hygro 6/45

2 x Hygro 6/45

T6 et plus

Hygro 6/45

2 x Hygro 6/45

T1

2.8 REPERAGE

2.8.1

Tuyauteries

Les réseaux seront repérés sur tout leur parcours par une signalisation aux couleurs conventionnelles. En local technique, chaque réseau sera repéré par un jeu d'étiquettes gravées, indiquant le nom du réseau et spécifiant l'aller et le retour. 2.8.2

Matériel

Chaque matériel et organe de réglage sera repéré par une étiquette (vissée ou fixée par chaînette) portant un code (à déterminer : lettre ou nombre). Ce code sera reporté sur le schéma synoptique affiché dans le local. 2.8.3

Schéma synoptique

Un schéma général de l'installation sera affiché dans chaque local technique. Il sera le reflet exact de l'installation et devra comporter : – la nomenclature complète du matériel – les codes de repérage – la dénomination des circuits – une mise en couleur permettant de différencier aisément les circuits Afin de garantir sa tenue dans le temps, ce schéma sera fixé sur un support rigide puis plastifié.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 40/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.9 CONTROLES - ESSAIS - MISE EN SERVICE - RECEPTIONS En cours de travaux ou à leur achèvement, chaque fois, qu'il le jugera nécessaire, le Maître d'Œuvre pourra faire procéder à des opérations de contrôle des installations. L'entrepreneur effectuera à ses frais les opérations de démontage et de remontage des appareils ou parties d'installations qui seront indispensables pour effectuer ces contrôles. Les essais de fonctionnement seront réalisés suivant le document technique COPREC n°1 et les procès-verbaux, conformément au document COPREC n°2. Ces documents seront transmis au contrôle technique. Les vérifications effectuées porteront sur la conformité des installations aux normes et règles en vigueur et aux prescriptions du présent CCTP. 2.9.1

Essais et réglages des installations de Plomberie

L’analyse d’eau effectuée avant le compteur en pied d’immeuble sera transmise au Maître d’Ouvrage. Il devra être réalisé une analyse de l’eau après robinetterie après travaux et rinçage (cette analyse devra porter au minimum sur les mêmes points que l’analyse effectuée avant le compteur, et sur la dureté de l’eau). En cas d’écarts constatés, le Maître d’Ouvrage devra mener les actions nécessaires pour lever ces derniers.

Essais et réglages Les essais seront obligatoirement effectués avant réception des travaux. Les détendeurs et aquastats seront réglés pour avoir les conditions demandées. -

Mitigeur réglé à température maximum de 55°C

-

Pour les canalisations d’eau, les essais seront effectués conformément au DTU 60.1

-

L’exécutant du présent chapitre effectuera de plus, les essais décrits dans les documents COPREC et remplira les fiches correspondantes

Rinçage des réseaux Avant désinfection, l’ensemble de l’installation sera rempli, puis une vidange complète de tous les circuits EF et ECS sera effectuée.

Désinfection des réseaux L’ensemble des réseaux EF et EC réalisés par l’exécutant du présent lot sera ensuite désinfecté (article 20.2 du Règlement Sanitaire Départemental). Une fois l'ensemble des installations réalisé, y compris le raccordement de tous les appareils, l'entreprise du présent lot effectuera la désinfection des réseaux EF, et EC.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 41/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

2.9.2

Essais et réglages des installations installations de Ventilation

L’entreprise titulaire du présent lot devra réaliser un autocontrôle de l ‘installation, validant la conformité et le bon fonctionnement des ouvrages. Pour ce faire, la fourniture d’un rapport d’autocontrôle, dans lequel figure la traçabilité des différents points vérifiés, est indispensable.

2.10 REGLEMENTS ET NORMES NORMES La proposition de l'entreprise est réputées conforme aux textes connus à la date de la remise de l'offre. Lois décrets, arrêtés, circulaires ministérielles et instructions techniques en découlant. – Normes françaises, documents techniques unifiés, exemples de solutions et Notice du CSTB Publications UTE, dès leur parution, même à titre provisoire – Règles et recommandations interprofessionnelles pour couverture des garanties, biennale et décennale, par les compagnies d'assurances : avis techniques et accords de la commission technique de l'assurance pour les travaux ou procédés non traditionnels notamment. Et notamment : – Le décret N° 88-319 du 5 avril 1988, Equipement et caractéristiques thermiques des bâtiments d'habitation. – L'arrêté du 24 mars 1982 (modifié) relatif à l'aération des logements. – Les règles de construction des appareils sous pression – Les spécifications de l'UTE – Les normes des DTU n° 60.1, 60.2, 60.5, 60.11, 60.31, 60.32, 60.33, 60.41 et 65.10 – La norme NF-EN 12056 – Les textes législatifs, règlements et normes complétant ou modifiant les documents susvisés qui seront publiés postérieurement à la signature de ce marché, les conséquences financières éventuelles de leur application étant alors à la charge du maître d'ouvrage. – Les règlements de sécurité dans les bâtiments d’habitation, notamment l’arrêté du 31 janvier 1986. – Règles et recommandations interprofessionnelles pour couverture des garanties, biennale et décennale, par les compagnies d'assurances : avis techniques et accords de la commission technique de l'assurance pour les travaux ou procédés non traditionnels notamment. –

Ces textes sont appliqués à la fourniture du matériel et à sa mise en œuvre, en tenant compte des répercussions au niveau de l'exploitation et au caractère réputé complet des installations. Il est apporté un soin particulier aux domaines suivants :  nuisances (bruits, pollutions,)  règlements sanitaires G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 42/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage   

sécurité des équipements travaux d'électricité protection incendie spécifique au matériel installé

La réglementation thermique 2005 (RT 2005) est applicable sur l’ensemble de l’opération.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 43/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

3. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TECHNIQUES PARTICULIERES

3.1 PERFORMANCES ET HYPOTHESES HYPOTHESES

3.1.1

Conditions de température

Conditions intérieures : Salle de bains et douche ................... 21 °C Autres pièces .................................... 19 °C

3.1.2

Températures extérieures – –

3.1.3

3.1.3.1

Température de base hiver Température de base été

: - 3°C : 34°C

Bases de calculs en chauffage et climatisation

Isolants Les isolations et coefficients de transmission pris en compte sont les suivants : –

Murs extérieurs et murs sur locaux non chauffés – Isolation intérieure : Mur béton 16cm Isolation intérieur par complexe isolant type polystyrène expansé élastifié Doublissimo 30 (marque BPB Placo) ou équivalent (λ= 0,030 W/mK) épaisseur isolant 80 mm + plaques de plâtre 13 mm Risolant = 2,70 m².K/W



Plancher haut : Dalle béton armé 20cm – isolation type mousse de polyuréthane (λ= 0,024 W/mK) sous étanchéité – Efigreen Duo (marque EFISOL) ou équivalent épaisseur 10 cm Risolant = 4,15 m².K/W



Plancher bas : (sur parties extérieures, locaux non chauffés, parking) Dalle béton armé épaisseur selon plan structure – isolation type laine de roche RockFeu System dB 524.136 (marque ROCKWOOL) ou équivalent (λ= 0,036 W/m K) épaisseur 13cm, Risolant = 3,60 m² K/W

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 44/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage



Fenêtre PVC équipée de volet roulant : Fenêtre battante à menuiserie PVC à isolation renforcée (4/15/4 ou mieux). U = 1,80 W/m².K.

Nota : Tous les isolants possèderont un certificat ACERMI ou Avis Technique, ou Atex

3.1.3.2

Ponts thermiques

Ils seront calculés conformément à la réglementation RT 2005.

3.1.3.3

Renouvellement d'air

Ils seront calculés conformément à la réglementation. Le calcul des infiltrations d'air extérieur est établi sur les bases suivantes : – Classe d'étanchéité à l'air des baies. – Perméabilité dans la classe suivant DTU Menuiserie. – Vitesse moyenne du vent à la station méthodologique la plus proche. Pour les logements, le renouvellement de l'air sera assuré par un dispositif mécanique comprenant :  Des entrées d'air dans les locaux principaux et sans pollution spécifique (Chambres, séjours)  Des extractions à partir des locaux sanitaires ou, plus généralement à pollution atmosphérique, c'est à dire les cuisines, salles de bains et WC. Le renouvellement d'air provenant des infiltrations (perméabilité des parois donnant sur l'extérieur) ne dépassera pas 20 % de la valeur du renouvellement d'air spécifique de l'installation de ventilation mécanique.

3.2 LIMITES DES PRESTATIONS

3.2.1

Gros œuvre –

Compris au présent lot :  Indication des surcharges à prendre en compte  Fourniture antivibratiles pour socles  Fourniture des éléments d’incorporation (fourreaux, buses, tiges de scellement …)  Reconstitution du degré coupe feu lors de traversée de parois ou planchers

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 45/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage   



 

Réseaux sous dallage (canalisations uniquement) L’équipement de la station de relevage eaux pluviales (hors regards …) L’équipement de la fosse de comptage d’eau sur raccordement sur la limite de prestation du concessionnaire La canalisation d’adduction d’eau depuis la limite de propriété jusqu’au bâtiment (hors tranchée) La disconnexion pour réseau d’arrosage extérieur L’implantation et la fourniture des entrées d’air frais en maçonnerie NOTA : Les réseaux d’évacuation seront arrêtés par le présent lot à 1m à l’extérieur du bâtiment.



3.2.2

Non compris au présent lot :  Les tranchées et leurs remblaiements pour les réseaux sous dallage  Les regards béton pour les réseaux sous dallage, et les naissances EP des espaces verts communs  Les réseaux d’évacuation et regards extérieurs au bâtiment  Le réseau d’arrosage extérieur au bâtiment  Le séparateur d’hydrocarbure du parking  La fosse maçonnée et trappe pour pompes de relevage parking, la fosse de comptage d’eau  Les grilles de sol et caniveaux en bas de parking  Réservations dans les ouvrages béton neufs.  Rebouchages et calfeutrements  Rebouchage des trémies de gaines verticales  Scellements  Souches maçonnées pour la ventilation et le désenfumage.  Tous socles maçonnés pour la pose des matériels y compris résilients  Tous travaux de maçonnerie et terrassement nécessaires à la mise en place de l’installation  Gaines maçonnées, cours anglaises … y compris tous terrassements associés  Scellement du tube circulaire PVC en Φ125 pour entrées d’air sur façade à 38 dB.

Electricité –

Compris au présent lot :  Arrêts d'urgence des installations.  Toutes les liaisons de commande, puissance des installations, y compris chemins de câbles …  Fourniture et pose des armoires électriques.  Liaisons et raccordements électriques pour asservissement.  Mise à disposition des alarmes des installations du présent lot  Protection de chaque chauffe-eau



Non compris au présent lot :  Amenée de courant dans chaque local technique et près de chaque armoire électrique.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 46/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage        

3.2.3

3.2.4

3.2.5

Report des alarmes (depuis les armoires générales). Alimentation sécurité des ventilateurs de désenfumage. Alimentation sécurité des extracteurs VMC C4 Mise à la terre des masses métalliques Chauffage électrique des locaux (fourniture et pose) Trappe de désenfumage des paliers. Alimentation des commandes des trappes de désenfumage. Raccordement des clapets et trappes.

Peinture –

Compris au présent lot :  Peinture antirouille des parties métalliques.  Toutes les signalétiques aux teintes conventionnelles sur l’appareillage et les réseaux



Non compris au présent lot :  Peinture définitive de l’ensemble des tuyauteries apparentes.  Peinture de toutes les grilles de ventilation livrées en acier galvanisé et des gaines apparentes

Menuiserie extérieure –

Compris au présent lot :  Implantation et fourniture des bouches amenée d’air frais dans les menuiseries.



Non compris au présent lot :  Pose des bouches d'amenée d'air frais dans les menuiseries

Couverture – étanchéité - charpente –

Compris au présent lot :  Tous les réseaux EP à l’intérieur du bâtiment depuis le raccordement des EP sur les moignons et attente du lot étanchéité en sous-face de plancher  Les ventilations primaires jusqu’en toiture  Les ventilations primaires par clapet aérateur DURGO  Tous les renseignements nécessaires aux lots couverture – étanchéité – charpente pour les réalisations des travaux décrits ci après



Non compris au présent lot :  Les naissances EP en terrasse et sujétions d’étanchéité correspondantes  Les descentes EP en façade et extérieures aux bâtiments, notamment les réseaux EP de reprise des balcons  L’étanchéité sur canalisations de ventilation primaire  Reprises d’étanchéité en traversée de toiture ou de terrasse  Chevêtres, costières et reprise d’étanchéité pour les rejets en toiture

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 47/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage 



3.2.6

3.2.7 –

3.2.8

Cloisons - doublages –

Compris au présent lot :  Réalisation des percements, découpes et rebouchages, ou, mise en place de collerettes de finition  Rejointoiements et rebouchage des saignées, percements … dans les cloisons et matériaux de même nature  Consoles et supports de l’ensemble du matériel et tuyauteries



Non compris au présent lot :  Réalisation de soffites, caissons et plinthes de dissimulation des réseaux  Réalisation des trappes de visite à raison d’une trappe par gaine.  Percements dans les plaques de placoplâtre, pour mise en place par le présent lot du manchon droit coulissant pour entrées d’air en maçonnerie  Gaine coupe-feu de désenfumage avec PV (degré CF 1/2h minimum)  Mise en place des trappes de désenfumage (fournies par le présent lot)

Détection et sécurité incendie Compris au présent lot :  Ventilateurs de désenfumage des circulations.  Trappe de désenfumage des paliers, y compris grille.

Etudes - Plans –

3.2.9

Cheminements techniques en terrasses pour l’accès à tous les équipements et réseaux pour leur maintenance Accès aux terrasses (trappes, échelles, etc.)

Compris au présent lot :  plans de réservation.  plans d'exécution et schémas, schémas électriques  Participation aux réunions d’études de synthèse  plans de récolement.  notices techniques des matériels.  liaisons avec les services publics.  coordination inter-entreprises.  fourniture des tirages de plans, schémas et documents aux différents intervenants.  Fourniture d’échantillons

Ascenseurs –

Non compris au présent lot :  les VB/VH de chaque ascenseur

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 48/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

3.2.10

Divers –

Compris au présent lot :  Protection coupe feu (type flocage) sur canalisations et conduits si nécessaire  Tout levage et manutention des matériels fournis par le présent lot



Non compris au présent lot :  Détalonnage des portes des pièces des logements.  Grilles de ventilation extérieures pare-pluie (prises d'air et rejets désenfumage, ventilation des parkings, ventilation des locaux techniques et des locaux tels que caves, vélos, poussettes, etc...).

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 49/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TECHNIQUES PARTICULIERES

4.1 HYPOTHESE DE BASE BASE Alimentation électrique : Triphasé 400 V + neutre. Règles de calculs : voir § 2.3. Pression eau de ville : ~ 6 bars (à confirmer lors de l’exécution) Pression d’alimentation : Respect des exigences du DTU 60.11 (NF P 40-202) « Plomberie sanitaires pour bâtiment à usage d’habitation », ainsi que la pression d’alimentation limitée à 3 bars à l’origine de chaque logement avec un réducteur de pression NF – Robinetterie de réglage de sécurité (NF EN 1567).

4.2 DEMOLITION La démolition des bâtiments et équipements existants sera à la charge du lot « Démolition ». Le présent lot aura toutefois à sa charge la prise de contact avec les différents concessionnaires (gaz, eau) pour la dépose des branchements existants.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 50/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4.3 DESCRIPTION DES DES OUVRAGES VENTILATION VENTILATION

4.3.1

Ventilation Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) des logements

L’installation de ventilation sera réalisée conformément à la note de calcul du dimensionnement de celle-ci, établie par l’entreprise titulaire du lot (selon les dispositions prévues dans la norme XP P 50-410 [DTU 68-1]) L’installation de ventilation respectera les normes XP P 50-410 (DTU 68-10) et NF P 50-4111 et 2 (DTU 68-2), notamment en ce qui concerne l’implantation des équipements et leurs accès, afin de réaliser les interventions de vérification, d’entretien et de maintenance. Le démontage du caisson ventilateur doit être réalisable sans nécessiter la déconnexion du réseau aéraulique, afin d’effectuer facilement les interventions courantes d’entretien de maintenance et de remplacement.

4.3.1.1

Principe

La ventilation sera de type simple flux, hygroréglable de type B (entrées d’air et bouches d’extraction hygroréglables) à fonctionnement permanent. L’installation sera conforme aux règles interprofessionnelles de septembre 1988, modifiées en janvier 1991 (COPREC)

4.3.1.2

Entrées d’air

Les entrées d’air devront respecter les exigences acoustiques du site (cf. plan d’isolement ciaprès, et prendre connaissance de la notice acoustique établie avec le référentiel H&E Cerqual), à savoir : - Pour les façades à 38 dB : entrées d’air justifiant d’un Dnew+cTr : 43 dB -

Pour les façades à 30, et 35 dB :

entrées d’air justifiant d’un Dnew+cTr : 37 dB

Nota : -

Le type de montage (en menuiserie, en haut de fenêtre, en maçonnerie, ...) ainsi que la composition des entrées d’air hygroréglables seront choisis en fonction de la configuration et des besoins d’affaiblissement acoustique, liés au classement des façades.

-

Les dispositifs d’occultation des fenêtres en position fermée ne doivent pas empêcher le bon fonctionnement des entrées d’air.

Pour les façades à 30 et 35 dB : entrées d’air en menuiserie : Les entrées d’air seront fournies par le titulaire du présent lot, au lot intéressé pour pose dans les menuiseries extérieures.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 51/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Le titulaire du présent lot fournira, dès signature de son marché, un modèle de chaque entrée d’air au titulaire du lot menuiserie, pour que les réservations soient effectuées lors de la fabrication des menuiseries. Tout percement sur le chantier est interdit Elles seront de type hygroréglable de marque ALDES. Dans le cas de mise en œuvre en menuiserie, le percement sera réalisé lors de la fabrication des menuiseries, de façon à ne pas dégrader les performances aérauliques et acoustiques de l’ensemble (entrée d’air + menuiserie) - cf DTU 68.1 § 5.1.6.b. La traversée haute de la menuiserie devra être assez importante pour recevoir les grilles sans affaiblir la rigidité. Pour les façades à 38 dB : entrées d’air en maçonnerie : La fourniture et la mise en place des entrées d’air en maçonnerie sont à la charge du présent lot, excepté le tube circulaire PVC en Φ125, qui sera scellé dans la maçonnerie par le lot Gros Œuvre. Le présent lot devra : - la fourniture et mise en place du manchon rectangulaire (type MTC de ALDES) avant la pose du doublage - la fourniture et mise en place du manchon droit coulissant (type MEA de ALDES) dans la réservation effectuée dans la plaque de placoplâtre par le lot doublage - la fourniture et mise en place de l’entrée d’air appropriée (selon pièce et type de l’appartement – cf. Tableau page 41) - la fourniture de la grille extérieure pare-pluie (type GEB ou GES de ALDES) au lot Façade qui aura à sa charge sa mise en place.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 52/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 53/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4.3.1.3

Bouches d’extraction

Les orifices de sortie d’air seront placés en partie supérieure de chaque pièce de service. Ils seront à 2,00 m au minimum du sol ou au maximum à 6 cm des parois afin de laisser un espace suffisant entre le bord de la bouche et le mur ou le plafond. Le raccordement aux collecteurs verticaux se fera par l’intermédiaire d’un té ou d’un collecteur d’étage dont les piquages seront décalés. Les bouches seront raccordées en DN 125 rigide. Elles seront de type hygroréglable de marque ALDES, et devront répondre aux exigences acoustiques suivantes (cf. notice acoustique) : Les bouches d’extraction de la VMC satisferont un isolement acoustique normalisé Dn,e,w+C : •

Dn,e,w+C ≥ 53 dB en cuisines fermées



Dn,e,w+C ≥ 54 dB en cuisines ouvertes



Dn,e,w+C ≥ 56 dB salles de bains

Le nettoyage du module d’extraction des bouches ne doit pas nécessiter le démontage de la liaison bouche / conduit et doit pouvoir être effectuée facilement par l’usager, y compris pour accéder à la bouche.

4.3.1.4

Passages entre les pièces principales et de service

Passage de l’air en partie inférieure de la porte – hauteur (cf. DTU68.1 § 5.2) : Portes desservant les cuisines

:

2 portes 1 porte autres portes

: : :

h = 1 cm h = 2 cm h = 1 cm

Les passages d’air seront exécutés lors de la construction de la porte. Toute retaille sur le chantier est à proscrire. Le titulaire du présent lot se concertera à son initiative avec le lot menuiserie pour s’assurer que ces passages sont prévus.

4.3.1.5

Caisson d’extraction

Les groupes d’extraction seront conformes à la norme XP P 50-410, en particulier le débit sera réglable manuellement. La sélection du ventilateur est faite au débit maximal sans simultanéité. Il sera prévu 3 caissons de ventilation pour l’ensemble du bâtiment. Le système de ventilation mécanique doit être équipé d’un moto-ventilateur dont la puissance exprimée en W Th-CE est inférieure de 10% par rapport à la puissance de référence (au sens de la règlementation thermique) Les groupes d’extraction justifieront d’un classement au feu catégorie 4 (400°C – ½ heure). Les ventilateurs seront équipés chacun : G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 54/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage



d’un disjoncteur



d’une protection thermique



d’un dépressostat



d’une courroie de secours



de manchettes souples à l’aspiration et au refoulement



d’un détecteur de présence de débit actionnant une alarme technique



d’un piège à son à l’aspiration

Chaque ventilateur sera posé sur un massif béton exécuté par le titulaire du lot gros œuvre. Le titulaire du présent lot fournira et posera les plots anti-vibratiles ainsi que les matériaux résilients type DALMISOL en 3 couches croisées (DTU 68.2). Le caisson de VMC doit être raccordé aux conduits au moyen de manchettes souples. Le ventilateur sera classé en catégorie 4 et devra fonctionner en permanence. Il sera alimenté en pyrocâble par le lot électricité (raccordement au présent lot).

4.3.1.6

Circuit d’extraction

Chaque réseau précédant les extracteurs sera équipé de dispositif atténuateur de bruits (pièges à sons) et de registre de réglage. Les réseaux de ventilation respecteront les normes XP P 50-410 (DTU 68-1) et NF P 50-411-1 et 2 (DTU 68-2), notamment en ce qui concerne l’implantation des réseaux et leurs accès, afin de faciliter les interventions de vérification, d’entretien et de maintenance. Tous les conduits collectifs doivent être réalisés en matériau rigide, à l’exception des piquages individuels (vers les bouches d’extraction) situés dans une gaine technique ou un plenum qui peuvent être réalisés en matériau métallique flexible. Le réseau collectif et les piquages individuels doivent disposer de tous les éléments pour réaliser leur nettoyage sans devoir démonter les liaisons entre les canalisations. Les conduits seront principalement circulaires, et occasionnellement rectangulaire (pour des raisons de passage), en tôle d’acier galvanisé, agrafés en spirale et conformes à la NF P 50401. Les conduits seront fixés à l’aide de colliers et de feuillards, raccordés par des pièces de raccordement livrées d’usine. Les bouches d’extraction seront raccordées aux colonnes verticales par un conduit de liaison métallique Φ125 mm, M0, flexible si la longueur est inférieure à 0,5 m ou rigide dans le cas contraire, et par un collecteur d’étage. Les piquages express seront à proscrire pour des raisons aérauliques et acoustiques. Dans le cas où une colonne, à un même niveau, dessert plusieurs logements, on utilisera un collecteur multilogement. Lorsque les conduits de liaison comportent des dévoiements, on utilisera des coudes et conduits rigides, avec présence d’un ou plusieurs trappes de visite si la longueur est supérieure à 2 m (cf. DTU 68.1 § 3.2)

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 55/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

La section des colonnes verticales sera constante sur toute la hauteur (sauf exception – cf. synoptique ventilation). En traversée de dalles, la liaison béton-conduit sera assurée par un joint de traversée de dalle, permettant d’amortir les vibrations dans les structures et les émissions d’ondes sonores. Les colonnes verticales seront placées en gaine technique de degré coupe feu fonction de la famille du bâtiment. En pied de colonne, prévoir un tampon de ramonage amovible et accessible par une trappe de visite (400x400 [mm] mini).Si la distance Bouche-Colonne est faible, le nettoyage pourra être pratiqué par la bouche. Au sommet de chaque colonne, prévoir un dispositif assurant à la fois la visite du réseau et son insonorisation. Les têtes des colonnes de VMC seront traitées par des tés insonorisés La pose de registres ou organes de réglage en tête de colonne sera proscrite (cf. DTU 68.2 & 68.1) en raison des importantes variations des débits, de leurs fortes générations de bruits et capacité à l’encrassement rapide. Le réseau horizontal collecte les différentes colonnes verticales par l’intermédiaire de Té dont la géométrie et le dimensionnement seront calés sur les exigences du DTU 68.1. Les augmentations de diamètre seront coniques. Chaque changement de direction comportera un moyen de ramonage, de même que tous les 10m sur les sections droites. Le support des conduits sera assuré par des colliers avec résiliant, et piétements tous les 2 mètres environ. Les piétements porteront sur un plot en béton ou élément de surface ≥ 900cm² (cf. DTU 68.2 § 6.464). Chaque traversée de plancher sera rebouchée soigneusement après le passage des conduits de VMC avec interposition d’une gaine souple « TAMISOL ».

4.3.1.7

Colonnes verticales et dérivations

Les orifices d’extraction de chaque ensemble des logements superposés seront collectés par des collecteurs verticaux. Les gaines seront conformes pour les diamètres, à la norme NFP 50401 série recommandée. Les colonnes montantes seront de section constante. Elles seront verticales. Les bouches d’extraction seront reliées au collecteur en rigide DN 125. Les colonnes verticales devront également être bloquées à chaque passage de planchers avec interposition d’un fourreau de dilatation par un remplissage de béton afin d’éviter que la trémie verticale ne joue un rôle propagateur (incendie et acoustique). Les colonnes seront en acier galvanisé, conformes à la norme NFA 36326. Dans le cas ou le conduit de liaison comporte des dévoiements, le réseau et les accessoires seront obligatoirement en rigide, avec présence d’une ou plusieurs trappes de visite si la longueur est supérieure à 2,00 m.

4.3.1.8

Collecteurs horizontaux

L’ensemble des collecteurs verticaux sera regroupé et raccordé par un réseau horizontal. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 56/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Les sorties en combles se feront par des tés souches insonorisés. Les éléments droits seront raccordés entre eux par des accessoires standards en tôle d’acier galvanisé ou en aluminium tels que transformations de sections, collecteurs d’étages, tés, coudes, volets de réglage de débit d’air, manchettes souples, etc. Les réductions seront coniques et excentrées, la génératrice inférieure du collecteur principal sera au même niveau. Les coudes seront de préférence emboutis. Leur rayon sera égal à une fois et demie le diamètre. Les registres seront de type en tôle perforée (perforation à 30 % environ). Ils seront munis d’un indicateur de position et d’un système de blocage. Les tés seront à embase conique. Les manchettes souples seront fixées à l’aide de colliers et ne seront pas collées pour permettre leur remplacement éventuel. Des pièges à son seront installés à l’aspiration des caissons d’extraction. Les gaines et tous les accessoires seront emmanchés et raccordés entre eux par un mastic adhésif et chaque joint repris extérieurement par une bande autocollante. Tous les raccords seront rivetés. Le taux de fuite admissible sera inférieur à 5 % du débit nominal. Les collecteurs seront posés sur des supports adaptés réglables spécial VMC. Les extracteurs, tés souches, organes de réglage, doivent être accessibles. Toutes les sujétions de dévoiement y compris habillage sont au présent lot.

4.3.2

Ventilation parking

Ventilation de type naturel : hors charge présent lot. Prestations habitat et environnement: Le niveau de bruits reçu en pièces principales et en cuisine en provenance de cet équipement ne dépassera pas : • Lnat ≤ 30db(A) en pièces principales • Lnat ≤ 35db(A) en cuisine fermées

4.3.3

Ventilation caves, locaux 2 roues, locaux ordures ménagères

Hors charge du présent lot : En RdC : La ventilation des locaux 2 roues, et des locaux ordures ménagères sera de type naturel.

4.3.4

Désenfumage des circulations circulations

Désenfumage mécanique, avec amenée naturelle d’air neuf depuis la toiture. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 57/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

L’ouverture des volets (de désenfumage, et d’amenée d’air) est assurée par la détection de fumées et/ou gaz de combustion. Des détecteurs sensibles seront mis en place (dans le respect de la distance maximale de 10m entre porte palière et détecteur sensible aux fumées et gaz de combustion). En cas de non fonctionnement du ventilateur de désenfumage, les conduits d’extraction comporteront à leur extrémité supérieure un dispositif permettant leur ouverture sur l’extérieur selon une section égale à la section du conduit, afin d’assurer un désenfumage par tirage naturel. Ce dispositif sera réalisé à partir d’un clapet aéraulique à sécurité positive, avec défaut de marche du moteur de désenfumage sur l’alimentation du dit-clapet. Le système de désenfumage mécanique assurera un débit minimal d’extraction de 1 m3/h par bouche d’extraction.

4.3.4.1

Ventilateur de désenfumage en caisson

Il s'agit des ventilateurs centrifuges, en caisson, fonctionnant en extraction. – – – – – – – – –

Fonctionnement 400°C, 2 heures. Entraînement par poulie/courroie. Moteur situé en dehors de la veine d'air. Paliers munis de disque de refroidissement. Peinture de protection résistant à haute température. Plaque indicatrice gravée avec la mention d'agrément "désenfumage". Grillage anti-volatiles et gaine pare-pluie en sifflet à l'aspiration et refoulement. Appareil et raccordement électrique conformes aux normes SSI NFS 61930 à NFS 61940. Marquage CE.

4.3.4.2 − − − − − − −

Certification NF avec PV d'essais au feu. Volet coupe-feu 2h avec 1 ou 2 vantaux suivant dimensions de la gaine. Déclencheur par ventouse électromagnétique. Contact de début et fin de course. Grille de façade esthétique aluminium (avec procès verbal) montée sur charnière. Réarmement manuel. Volet normalement fermé.

4.3.4.3 − − − − − − −

Trappes de désenfumage

Volet de prise d'air

Certification NF avec PV d'essais au feu. Volet à ailettes articulées en aluminium étanches à l'air et à l'eau. Isolation thermique des ailettes : suivant étude thermique Déclencheur par ventouse électromagnétique. Contact de début et fin de course. Grille intérieure esthétique en aluminium (avec procès verbal) montée sur charnière. Grille extérieure pare-pluie en aluminium (avec procès verbal).

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 58/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

− Réarmement manuel.

4.3.5

Electricité

Le courant distribué aura les caractéristiques suivantes : – Tri 400 V + neutre – 50 Hz – Neutre TNS Les attentes électriques sont dues par le lot électricité. Le lot Electricité devra des attentes à chaque ventilateur de VMC type C4 : mono 230V, résistant au feu, ainsi qu’à la station de relevage EP Sont prévues au présent lot toutes les coupures de sécurité à l'entrée des locaux techniques ; Sont également prévues les reconstitutions de continuité de mise à la terre des réseaux, notamment des réseaux aérauliques circulaires assemblés sans emboîtement. Chaque armoire fournira une synthèse de défaut (contact sec) destinée à un report d'alarme par le lot électricité.

4.3.6

Modifications diverses – Démontages

D'une manière générale, toutes les installations et réseaux existants désaffectés ou inutiles seront déposés. Toutes les opérations d'isolement, vidange, etc…, des réseaux à démonter sont à prendre en compte dans l'offre. Le démontage des installations, réseaux, tuyauteries, gaines et appareils terminaux dans les zones restructurées ou rénovées seront réalisées par le présent lot. Lors de la suppression d'appareils (radiateurs, bouches de soufflage, extraction,…) raccordés sur des réseaux ou parties de l'installation conservées, les réseaux seront obturés et devront disparaître de la zone considérée (sectionnement en plafond de l'étage inférieur par exemple). Il sera provisionné des montants forfaitaires pour "imprévus" dans certains postes. Seules les tâches réalisées avec l'accord de la maîtrise d'œuvre (signature d'attachement) pour donner lieu à facturation.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 59/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4.4 DESCRIPTION DES OUVRAGES OUVRAGES PLOMBERIE - SANITAIRES

4.4.1

Alimentation générale eau froide

Depuis l’attente concessionnaire, le réseau d’adduction d’eau potable cheminera en sous-sol. Il sera prévu une vanne de coupure générale d'alimentation. Le réseau sera équipé d'un dispositif anti-retour général (clapet EA). L'alimentation générale d'eau froide alimentera les colonnes des logements et les réseaux communs (arrosages, locaux poubelles, robinets de puisage parking (1 par niveau minimum)). Ce réseau sera réalisé en PVC pression pour gros diamètres et en cuivre jusqu'au ∅ 60/62. Il sera prévu un comptage des consommations d’EF pour : -

L’arrosage

-

Le nettoyage des communs

Un départ permettra l’arrosage des espaces verts communs. Il sera équipé d’une vanne, d’un filtre à tamis, d’un compteur concessionnaire et d’un disconnecteur BA. Ce réseau est à la charge du présent lot. Les réseaux traversant le parking, en extérieur, ou présentant un risque de gel seront équipés d'un cordon chauffant antigel et d'un calorifuge laine de verre de 50mm revêtement PVC. Les colonnes montantes alimentant les logements seront équipées de vannes d'isolement en pieds de colonnes avec robinet d'arrêt et d'anti-bélier pneumatique en haut de colonne. Ces réseaux seront réalisés en cuivre et calorifugés par coquille ARMAFLEX ép. 19mm. Chaque logement sera équipé d’un compteur individuel de classe C, accessible. Les colonnes montantes seront implantées en gaines techniques des logements. Dans ces gaines pour chaque piquage logement, il sera prévu : – 1 robinet d'arrêt accessible – 1 clapet anti-retour NF type EA (EN 13959) – 1 compteur concessionnaire (voir avec le concessionnaire si-celui-ci est équipé d’un système de téléreport). – 1 détendeur permettant d’obtenir une pression de distribution entre 1 et 3 bars. Dans le logement, il sera prévu une vanne d'arrêt à disposition de l'occupant. Les alimentations pour les usages communs seront juste équipées de vannes d'arrêt. Remarques prestations habitat et environnement: • En présence d’un système d’arrosage destiné à des plantations d’espèces végétales nécessitant un arrosage régulier dans le temps, il ya lieu de prévoir une programmation de ce dernier En présence de plantations ponctuelles ou linéaires d’espèces végétales nécessitant un arrosage régulier dans le temps, il ya lieu de prévoir un arrosage localisé (appelé « goutte à goutte » ou « micro-irrigation »), avec programmation

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 60/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4.4.2

Production d’ECS

La production d'Eau Chaude Sanitaire sera assurée dans chaque logement par l’intermédiaire d’un ballon d’eau chaude électrique d’une capacité adaptée au type de logement et conforme au Label PROMOTELEC. Pour les installations de production et de distribution d’ECS, l’entreprise devra le respect aux exigences de l’arrêté du 30 novembre 2005 modifiant l’article 36 de l’arrêté du 23 juin 1978 et de la circulaire interministérielle DGS/SD7A/DSC/DGUHC/DGE/DPPR/n°126 concernant la prévention des risques liés aux légionelles, et les risques liés aux brûlures. La distance entre le point de production d’eau chaude, et chaque équipement sanitaire alimenté en ECS est inférieur ou égale à 10m.

4.4.2.1

Production d’eau chaude sanitaire

Le présent lot assure la fourniture et la pose des ballons d’eau chaude sanitaire électrique de marque PACIFIC, de type résistance stéatite – modèle ACI+ vertical mural ou stable selon la capacité. Ils seront estampillés NF – Electricité Performance catégorie C. Asservissement tarifaire : Le circuit d’alimentation des chauffe-eau doit être asservi à un dispositif de mise sous tension automatique à trois positions : 

Asservissement aux périodes tarifaires.



Marche forcée avec retour automatique.



Arrêt.

Caractéristiques et matériels :  Capacité / Type :

100 litres / vertical mural pour logement de type T1 150 litres / vertical mural pour logement de type T2 200 litres / vertical mural pour logement de type T3 250 litres / stable pour logement de type T4



Tension d’alimentation 230 V mono.



IP 25 muraux / IP24 stables.



Cuve émaillée.



La résistance sera plongée dans un fourreau



Thermostat de régulation et de sécurité.



Revêtement intérieur de qualité alimentaire.



Groupe de sécurité.



Entonnoir siphon type NICOLL en PVC pour raccordement sur évacuation DN 30/32.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 61/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage



Evacuation.



Raccordement eau froide et eau chaude.



Raccordement électrique.



Siphon à hauteur de garde d'eau suffisante.



Y compris montage, fixations, et raccordement électrique depuis l’attente du lot Electricité.



La constante de refroidissement devra respecter l’étude thermique

Prévoir au raccordement du chauffe-eau électrique sur les canalisations ECS en cuivre l’interposition d’un manchon en acier.

Nota : Dans le cas où le ballon à hydro-accumulation électrique d’ECS est installé en salles de bain, dans le volume 2 tel que défini par la norme NFC 15-100, le ballon devra : - être protégé contre les projections d’eau - être protégé par un DDR de courant différentiel résiduel assigné au plus égal à 30 mA (fourniture et pose à la charge du lot Electricité)

4.4.2.2

Distribution d’eau chaude sanitaire

En ce qui concerne les installations de distribution, l’entreprise devra le respect des exigences du DTU 60.11 (NF P 40-202) « Règles de calculs des installations de plomberie sanitaire pour bâtiment à usage d’habitation » pour la distribution individuelle de l’eau chaude sanitaire dans les logements. Depuis les ballons, le présent lot assure la distribution eau chaude de l’ensemble des points de puisage. Les canalisations, en apparent, seront exécutées en tube cuivre écroui, assemblées par brasure capillaire, posées sur des colliers démontables en acier galvanisé à bague intérieure résiliente type "Clip MUPRO" montés sur rosace conique d'écartement. Comme pour les canalisations d'eau froide, les canalisations chemineront en encastrées. Nota : Pour les réseaux de distribution d’ECS encastrés en dalle, ils devront être installés sous fourreau jeu 30% (jeu entre tube et fourreau supérieur à 30%). Le cheminement sera parallèle à celui des canalisations d'eau froide. Les diamètres à utiliser sont : Baignoire

Diam. 16.18

Douche

Diam. 16.18

Evier

Diam. 16.18

Lavabo - lave main

Diam. 10.12

Les collecteurs et les canalisations principales seront correctement dimensionnés. Dans les locaux non chauffés en permanence, c'est à dire sous sol, gaines techniques, locaux poubelles etc..., les canalisations seront calorifugées par des manchons souples, épaisseur 19 mm, type "ARMAFLEX" anti-condensation. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 62/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

4.4.3

Distribution eau froide et eau chaude

Les réseaux alimenteront : – les appareils sanitaires – les robinets de puisage – les productions ECS (type hydro-accumulation électrique) Les réseaux seront réalisés en cuivre jusqu'au diamètre 50/52 et en PVC-C eau froide / eau chaude pour les diamètres supérieurs. Les réseaux intérieurs et les colonnes montantes seront réalisés en cuivre et recevront un calorifuge par manchons Armaflex épaisseur 19 mm jusqu'au diamètre 32mm. Au-delà, les canalisations seront calorifugées par une coquille de laine de verre ép. 30 mm avec revêtement PVC (ou isoxal pour les locaux techniques). Les tuyauteries en parking, combles ou en extérieur seront calorifugées par une coquille laine de verre épaisseur 50 mm avec protection par coquille PVC. Une protection tôle ISOXAL, et traçage électrique hors gel seront prévue pour les canalisations en extérieur. Les robinets de puisages seront équipés d’un clapet antipollution. Les attentes avec vannes d’arrêt seront équipées de clapet anti-retour EA. Les dérivations principales des réseaux seront équipées de vannes d’isolement accessibles et repérées. Depuis chaque arrivée d'eau dans le logement issue de la colonne montante EF et ECS en gaine technique les réseaux individuels seront réalisés en tube cuivre sous fourreaux noyés dans les dalles ou intégrés dans les cloisons. La pression d’alimentation EF des logements sera comprise entre 1 et 3 bars maxi. Tous les accessoires (sorties en dalle, nourrices, sortie de cloisons) seront prévus par le présent lot. 2 attentes EF avec robinet d'arrêt bouchonné seront prévues dans chaque logement pour raccordement de machines à laver. Les réseaux en apparent seront également réalisés en tube cuivre. Le présent lot ayant à sa charge les éventuels percements des meubles ou kitchenette pour passage des canalisations d’attente EF. Chaque bloc sanitaire ou appareil seul sera isolable par un jeu de vannes installé dans le logement, ou, en gaine technique à proximité. Les raccordements seront réalisés par cheminement encastré. Pour les plans vasques les cheminements apparents seront réalisés le plus discrètement possible (collés sous la vasque). Les balcons / terrasses des logements du rez-de-chaussée seront chacun équipé d’un point d’eau. Le présent lot devra la fourniture et pose des alimentations des robinets en appliques par canalisations cuivre encastrées sous fourreaux diamètre 16/18 mm, y compris vanne de barrage en attente. G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 63/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Les robinets de puisage DN 20 à nez fileté seront posés sur douille applique à scellement à 1.00 m du sol fini en façade. Ces robinets seront équipés d’un embout anti-pollution. Mise en place de purge pour éviter tout risque de gel en période hivernale. L’emplacement exact de ces robinets seront soumis à l’approbation de l’architecte. Local déchets il sera équipé d’un point d’eau et d’une évacuation par un siphon de sol, pour l’entretien des conteneurs et du local. NOTA : Si les circulations d’étages sont considérées comme des locaux non chauffés, prévoir de mettre en place un calorifuge sur les canalisations EF et ECS traversant ces circulations. 4.4.4

Eaux usées - eaux vannes

Plusieurs types de canalisations seront utilisés pour ces réseaux : – Fonte – SMU – PVC M1 La fonte "SMU" est utilisée pour les réseaux suivants : – Evacuation traversant les locaux à risques – Dévoiement de réseaux en plafond de logements (protection phonique). Le PVC M1 est utilisé partout ailleurs. Les répartitions exactes entre les différents matériaux sont indiquées sur les plans. 2 attentes avec siphon bouchonné seront laissées dans chaque logement pour raccordement de machines à laver. Le présent lot ayant à sa charge les éventuels percements des meubles ou kitchenette pour passage des canalisations d’évacuation en attente. Des manchons coupe-feu avec PV normatif seront installés partout où il sera nécessaire de reconstituer le degré coupe feu des parois et notamment pour les traversées des parois des zones des locaux à risques. Nota : Des protections mécaniques en acier seront installées partout où il y aura risque de chocs des tuyauteries, notamment en parking.

4.4.5

Eaux pluviales

Les réseaux seront réalisés en PVC M1 et fonte SMU et évacués gravitairement jusqu’au bassin de rétention EP (bassin à la charge du lot « Gros Œuvre »). La rétention des EP sur la parcelle possèdera un débit de fuite de 15 l/s sur le réseau EP. Conformément à la demande inscrite à l’arrêté de permis de construire, l’entreprise devra transmettre les plans d’exécution du projet à la Direction de l’Eau et de l’Assainissement pour validation avant tout commencement de travaux. La fonte "SMU" est utilisée pour les réseaux suivants : – Evacuation traversant les locaux à risques – Dévoiement de réseaux en plafond des logements (protection phonique). G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 64/65

Mars2010

ICADE CAPRI ARCOBA - GETCI Construction de 70 logements neufs – Le Jardin Bleu – 13013 Marseille Lot n°14 Plomberie Sanitaires Ventilation Désenfumage

Le PVC M1 est utilisé partout ailleurs. Les répartitions exactes entre les différents matériaux sont indiquées sur les plans. Des manchons coupe-feu avec PV normatif seront installés partout où il sera nécessaire de reconstituer le degré coupe feu des parois et notamment pour les traversées des parois des zones des locaux à risques. Nota : Des protections mécaniques en acier seront installées partout où il y aura risque de chocs des tuyauteries, notamment en parking. 4.4.6

Evacuation et relevage des eaux eaux de parking

Ces eaux seront collectées gravitairement jusqu'au sous-sol -1 où elles seront stockées dans le séparateur à hydrocarbures (séparateur à hydrocarbures à la charge du lot VRD). Le titulaire du présent lot devra la fourniture et mise en place des pompes de la station de relevage – celles-ci prendront en compte : -

les débits d’infiltration d’eau de nappe dans le parking : données à transmettre par le lot Gros Œuvre

-

Les eaux de ruissellement de parking

4.4.7

Electricité

Une attente électrique sera laissée par le lot Electricité aux points suivants : – chaque chauffe-eau électrique : Mono 230 V Chaque armoire ou coffret de protection et commande, sera équipé d'un contact sec destiné à une synthèse de défaut. Le présent lot devra la fourniture, l'installation et le raccordement des matériels et armoires et protections nécessaires au fonctionnement de ses installations. La mise à la terre des réseaux conducteurs sera assurée à un endroit par le lot Electricité. Par contre en cas de réseaux comportant des ruptures de continuité électrique à certains endroits, le présent lot assurera le rétablissement de la continuité électrique à chacun de ces points.

4.4.8

Extincteurs et protection incendie

L’entreprise adjudicataire prévoira la fourniture et mise en place des équipements suivants : 

Des extincteurs seront prévus en parking, conformément à la réglementation (circulaire interministérielle du 3 mars 1975), à savoir : – Parking : 1 extincteur à poudre de 5 kg pour 15 véhicules. L’entreprise adjudicataire prendra également en compte les extincteurs nécessaires dans les locaux techniques. 

Un plan d’évacuation sera installé à chaque issue de chaque niveau du bâtiment.



Un bac à sable sera prévu pour chaque niveau de parking.

G:\AFFAIRES ARCOBA-GETCI\ICADE CAPRI\2007\7088 MARSEILLE ICADE RUE COROT\MARCHE\FLUIDES\Pièces écrites\CCTP mis à jour 03 03 10\100301-CCTP PLB-VMC_modif LR.doc

page 65/65